Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 22:00
Vous avez compris ?

"Je vous ai compris!

Je sais ce qui s'est passé ici. Je vois ce que vous avez voulu faire. Je vois que la route que vous avez ouverte en Algérie, c'est celle de la rénovation et de la fraternité.

Je dis la rénovation à tous égards. Mais très justement vous avez voulu que celle-ci commence par le commencement, c'est à dire par nos institutions, et c'est pourquoi me voilà. Et je dis la fraternité parce que vous offrez ce spectacle magnifique d'hommes qui, d'un bout à l'autre, quelles que soient leurs communautés, communient dans la même ardeur et se tiennent par la main."  [...]

























C'était le 4 juin 1958 à Alger.  50 ans déjà.

Ah, c'est pas aujourd'hui qu'on entendrait des discours politiques aussi débiles ! De Gaulle est peut être entré dans l'histoire, il est peut être devenu une icône dont la droite et la droite(1) se disputent les lambeaux de la dépouille, il n'en disait pas moins de belles conneries à un peuple d'abrutis qui devant la crise algérienne et les menaces  de guerre civile qui avaient suivi l'insurrection du 13 mai  se réfugiaient à nouveau sous la protection "du plus illustre des Français"( René Coty ).
De nos jours les discours politiques ont quand même plus de gueule.
Souvenez-vous du 7 mai 2007

Oui, je sais, vous allez me dire qu'un an après son élection Sarkozy est beaucoup moins populaire. Et vous croyez que de Gaulle était populaire auprès de ceux qui l'avaient rappelé au pouvoir un an après la fondation de la Vème République ? ( 28 septembre 1958, pour ceux qui auraient oublié )
De Gaulle, devenu Président de la République, commence à parler en septembre 1959 d’une possible autodétermination du peuple algérien. Les partisans de l’Algérie française, déçus, organisent une offensive en déclenchant « la semaine des barricades »à Alger du 24 janvier au 1er février 1960.
Bon, alors vous voyez, rien de bien nouveau.
Mais alors, il y a 50 ans les Français ne comprenaient pas mieux la politique qu'aujourd'hui ?
Bof, tu sais, comprendre, comprendre, comprendre ....
J'ai l'impression que la plus grande partie de l'humanité ressent bien plus qu'elle ne comprend.
Son fonctionnement psychique est encore en grande partie orienté par l'animalité. La pensée reposant sur la raison ( Logos des grecs anciens ) n'a vraiment rien d'une pratique universelle.

Enfin, ça c'est ce que je ressens et j'essaye de le comprendre.

Voici mon explication.
L'HOMME, si on remonte aux premiers australopithèques apparaît il y a moins de 4 millions d'années. Il a une capacité crânienne entre 380 et 450 cm3 pour les plus gros.
Avec l'Homo habilis(il y a 2,4 millions d'années ) la capicité crânienne passe à 600/750 cm3.
Chez l'Homo erectus ( 1,6/1,8millions d'années )  la capacité varie entre 780 et 1250 cm3.
Les néandertaliens ( vers -120 000 ans ) ont une capacité crânienne coparable à celle de l'homme moderne. ( d'un peu plus de 1200 à 1850 cm3 mais avec un agencement différent du cerveau )
L'Homme moderne ou Homo sapiens sapien, apparaît en Afrique il y a 10 000 ans.
Alors nous, nous avons l'impression d'être l'aboutissement d'une longue évolution qui se termine avec nous, les êtres parfaits à l'image de dieu.
Mais en réalité nous ne sommes que des éléments actuels de la  longue histoire d'une espèce qui va se poursuivre encore des millions d'années.
Au fil des millénaire le cerveau des humains va encore se développer, se modifier, se perfectionner, se renforcer.
 C'est pourquoi aujourd'hui il y a encore une telle majorité de cons exploités par une minorité d'individus un peu moins cons.
Mais tout cela va changer avec le temps.

Vous comprenez donc bien que 50 ans est une période bien trop courte pour mesurer une évolution de l'intelligence des individus.
Alors vive l'animalité humaine, ( de toutes façons nous ne pouvons rien faire contre ) et à dans quelques millions d'années pour un monde meilleur !
                                   C'est clair ?
Alors  
VOUS M'AVEZ COMPRIS ?

(1) J'ai bien dit "la droite et la droite",  ce n'est pas une erreur de frappe. Je veux dire par là, la droite UMP et la droite PS ( Oh pardon j'ai oublié la droite MODEM !!! Désolé François ! )

Partager cet article

Repost 0
Dominikos

Articles Récents

Liens