Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 20:30

                                         Ethique...et toc !

L'objet de la morale est pour Aristote, la recherche du Souverain Bien ( du Bien du plus haut degré ). Celui qui cherche à l'atteindre est vertueux et accomplit par là complètement son destin d'être humain. Cette notion est développée dans " l'Ethique à Nicomaque",  ouvrage du philosophe Macédonien de Stagire, et qui a influencé la pensée morale pendant des siècles.


Mais pourquoi aborder le vaste et austère sujet  de l'éthique ( ou de la morale pour faire plus simple ) en cette période  de vacances estivales où le temps semble plus propice aux émissions de télé réalité ou à la lecture des "magazines people" sur la plage, en rêvant sur les fabuleuses vacances des riches.
Ben, justement, à cause de ça ! A cause des vacances des riches !
et toc !

Alors, revenons au sujet. Les vacances en Provence sur la côte. Savez-vous qu'il y a des prolos marseillais qui pendant des dizaines d'années se sont offerts des vacances de riches ? Mais oui, on les appelle "les cabanoniers". Ils se sont fait des "cabanons" juste au bord de l'eau soit dans les calanques de Marseille, soit par exemple sur la plage de Beauduc juste au bout des digues du sud de la Camargue.
Mais ils se sont installés juste en bordure de mer sur le domaine public maritime.
 Et maintenant ils font la gueule parce que l'administration veut les chasser.
Non mais quand même, y'en a marre des privilèges !

 ( La photo montre deux petits cabanons de Beauduc )

Je rêve ! Ils se prennent pour qui ces abrutis au pastis ?
Ah! Ils rigolaient à l'école quand on leur parlait de la nuit du 4 août 1789 et de l'abolition des privilèges !






"Bieng fait pour leurs gueules à tous ces putaing de sanggg bleu"
qu'ils disaient avec leur accent provençal !
"La même loi pour tous ! " " Vive la Révolutiong, Vive la République ! "
Alors voilà, la même loi pour tous et les cabanoniers dehors !
 
Oh oui, je sais des esprits chagrins qui vont dire: "Et la maison de vacances de Sarkozy dans la villa de famille de Carla au Cap-Nègre, elle n'est pas au bord de la mer, elle ?"
Ah, Ah! Je l'attendais celle là !
Mais bande d'ignares, la maison de famille de Carla, elle est sur un terrain approprié, et pas sur  le domaine public maritime ! C'est pas un cabanon, c'est une vraie maison de riches qui embellit le paysage et qui ne le défigure pas comme les espèces de bidonvilles des prolos marseillais !























Et si vous aviez un peu plus de culture qu'une méduse vous sauriez que l'article 2 de la "Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen" de 1789 proclame que la propriété est un droit "naturel et  imprescriptible" de l'homme

"Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l'oppression."

...et pour les mal comprenants l'article 17 en rajoute une couche.

La propriété est même un droit "inviolable et sacré"!

"La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité."

Alors, faudrait pas mettre dans le même sac des honorables propriétaires et des putains de squatters du domaine public !!!
De plus vous avez vu la photo du Cap Nègre ? Quel prolo serait assez con pour avoir envie de venir au bord de la mer dans ce lieu escarpé sur ces rochers glissants au pied desquels sont tapis dans l'onde des centaines d'oursins perfides n'attendant qu'un pied tendre de naïade à piquer ! Vous vous imaginez une famille avec les gosses, la glacière pour le pique nique, le parasol, le petit bateau pneumatique, les boules de pétanque en plastique, le sac avec les serviettes et la crème solaire, le chien et la grand mère qui porte le pain, en train de crapahuter là dedans !

Des coups à casser la bouteille de pastagas avant l'heure de l'apéro !

Misère !

Voila c'était la réflexion du jour.

Et l'éthique dans tout ça ?
Oh, c'est simple, la morale de l'histoire c'est qu'il vaut mieux être riche et propriétaire que pauvre et squatter.

 

Partager cet article

Repost 0
Dominikos

Articles Récents

Liens