Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 16:15
    Y'a qu' la foi qui sauve.


La foi chrétienne n'est incompatible ni contradictoire avec l'usage de la raison.

Moi, en ces temps de crise, je me tourne vers Thomas d'Aquin, ( 1225 - 1274 ) intellectuel napolitain ( Oh, venez pas chipoter, Aquin - Aquino - c'est pas loin de Naples !!! ) dominicain, universitaire, qui a cherché à concilier la foi et la raison en s'appuyant sur la philosophie réaliste d'Aristote. Canonisé en 1323, ( vous pouvez donc l'appeler Saint Thomas d'Aquin ) ses restes reposent au couvent des Jacobins à Toulouse depuis 1369.

Pourquoi cet élan mystique me direz-vous ?

Non, mais vous avez vu le bordel ambiant ?

Et les 20 Géniaux ( c'est le sens de l'expression "G 20" ) qui sont en train de vouloir nous faire croire qu'ils vont enrayer la crise et moraliser le capitalisme.

Moraliser le capitalisme !!!  C'est à se les prendre, se les tordre et se les mordre, comme disait mon grand-père qui était philosophe... et souple.
Même Mamie Fermarin ça la fait rigoler ! ( Vous vous souvenez de Mamie Fermarin j'espère ? )

"Ne vous en faites pas, la crise est passagère, ça va repartir en 2010, peut-être même fin 2009"  qu'ils nous disent.

Bon alors, moi, quand j'entends ça je préfère croire au ciel, ça me semble tout compte fait plus réaliste.
Le problème c'est qu'au ciel ça ne va pas tellement bien non plus. Dans l'article précédent nous remarquions que ce cher Benoît XVI désoriente même bon nombre de catholiques par ses prises de positions, parfois encore plus acrobatiques que celle du Kamasutra. Tiens, pas plus tard qu' hier, j'ai eu une vision, un flash, une révélation. C'était juste après le vernissage d'une exposition de peinture sur le thème de l'eau. 
Pour un ampélosophiste, c'est quand même un comble d'aller à une expo sur l'eau !  

  Comme vous allez le voir
même  Dieu et son fils sont inquiets à propos du locataire actuel du Vatican.

 Je vous livre ma révélation en image.


Bien sûr je me dis qu'en faisant des blagues de ce niveau là sur le ciel, je suis en train de compromettre sérieusement mes chances d'aller au paradis. Mais depuis que Christian ( nom chrétien pas excellence ) m'a offert "Les péchés capitaux" d'Arkas, maître grec de l'humour, j'ai une autre vision de l'enfer, et je me dis que ça ne doit pas être si mal, d'autant que je vais y retrouver ce cher Aristophane avec qui on aura toute l'éternité pour rigoler.

Partager cet article

Repost 0
Dominikos

Articles Récents

Liens