Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 15:09

LA GRANDE AVENTURE DE L'HUMANITE,

    DE LUCY A L'HOMO CREDULUS

      

Je ne voudrais pas me faire plus savant que je suis; vous me connaissez, ce n'est pas mon genre de péter plus haut que mon cerveau. Mais quand même, quand je lis les travaux des paléoanthropologues et autres préhistoriens, je me dis qu'il y a un chaînon manquant dans leur modèle d'évolution de l'espèce humaine. Mais pas là où le placent les paléoanthropologues, c'est à dire entre les primates de la fin de l'ère tertiaire et les premiers hominidés, non, le chaînon manquant il est à la fin de leur présentation de l'évolution, après l' Homo sapiens sapiens.

Je vois que ça vous captive, alors continuons.

Il y a 10 millions d'années vivait en Afrique une sorte de singe qui ne "le valait pas bien" c'est pourquoi il n'utilisait pas les produits de l'Oréal. De toutes façons, pour lui c'était foutu, sur le plan esthétique son cas était désespéré. Poils aux pattes, cul pelé, bras tellement longs qu'il pouvait lacer ses baskets sans se baisser et haleine à faire fuir les hyènes et autres chacals.  On l'appelle ( si on y tient ) Kényapithèque.

Rien que son crâne vous donne une petite idée du play-boy !  Il y a environ 8 millions d'années, les Kényapithèques vont donner semble-t-il naissance à deux branches de créatures de rêve:

Les Panidés qui vont ensuite donner les singes.

Les Motopithèques , qui si l'on en croit le nom qui leur a été donné par les scientifiques sont à l'origine des motards donc de la branche qui nous mène ( plus ou moins ) directement à nous.

A ce point de l'exposé nous en sommes au niveau du point d'interrogation. Vous suivez ? Alors on continue.

Des motopithèques on passe vers 6 millions d'années aux hominidés, d'où nous vient l'Australopithèque avec sa star préhistorique Lucy,  il y a 3 ou 4 millions d'années.

Il y a 1 à 2 millions d'années c'est l'époque de l'Homo habilis, nommé ainsi à cause de son habileté à bidouiller les premiers outils en silex.

  Entre 1 million d'années et 400 000 ans on trouve l'Homo erectus ( dont vous me permettrez par décence, de ne pas décrire la caractéristique principale ). Si ? Vous insistez ? Bon, alors voilà,  il souffrait de priapisme chronique. Quoi ? Y'en a qui ne savent pas ce qu'est le priapisme ? Et le Dieu ( Grec bien entendu ) Priape, ça ne vous dit rien non plus ?  Bon, alors je vous fait juste un petit dessin.

Etape suivante:  - 100 000 ans, l'Homo sapiens. Un mec savant, malin comme un ...singe ? Néanderthal était un homo sapiens. Avec lui commence vraiment la civilisation technologique.

 Au début les progès ne sont pas très rapides, mais il y a environ 40 000 ans apparaît  l'Homo sapien sapiens. Nous, nous le connaissons surtout sous le nom de Cro-Magnon.

Alors là attention, Cro-Magnon, c'est notre ancêtre direct. Les préhistoriens disent même que si on l'habille avec un costume moderne c'est  carrément nous. La preuve ci-dessous.

 

Il fait des tags sur les murs des cavernes, il invente l'expresion " on se les gèle!" ( c'était la fin de la période des grandes glaciations ) et vers  - 20 000 ans il se dit: " Tiens le climat se réchauffe ? " "Est-ce dû à l'effet de serre produit par l'émanation des gaz d'échappement des mammouths ?"

Heureusement, les mammouths disparaissent, et la terre est momentanément sauvée.

A partir de là l'homo sapiens sapiens se lance dans la recherche scientifique  qui entraine des progrès technologiques  stupéfiants. On invente en quelques milliers d'années le rasoir jetable à 3 lames, le scanner, le cornet de glace double vanille /chocolat, L'Airbus A380 et le parachute doré pour les PDG virés de leur entreprise. ( Et je ne donne que quelques exemples.)

Et c'est à partir de là que je ne suis plus d'accord avec les paléoanthropologues.  

Ces savants arrêtent l'évolution de l'Homme à l'Homo sapiens sapiens. Quelle erreur !

Attention, revenons à la phrase ci-dessus en caractères gras italiques.

"Heureusement les mammouths disparaissent et la terre est momentanément sauvée."

Voyant la terre sauvée, Cro-Magnon ( on n'est pas sapiens sapiens pour rien ) cherche une explication à ce sauvetage miraculeux. Et justement, comme il ne trouve pas d'explication logique, il se dit:" C'est un miracle". Il invente donc le miracle et par là même la croyance!

Donc pour expliquer les miracles, Cro ( on est devenus potes appelons le par son prénom ) invente les Dieux.  Et à partir de là, c'est le début d'une nouvelle grande aventure.

D'Homo sapiens( savant ), l'homme devient Homo credulus ( croyant ). Et le plus drôle c'est qu'il va essayer de faire vivre en harmonie dans sa tête  science et croyance ( ou LOGOS et MYTHOS comme disent les grecs) ( Pour les passionnés qui veulent approfondir le sujet, je les renvoie à l'oeuvre de Saint Thomas d'Aquin), (...mais uniquement pour les passionnés d'accord ? )

D'abord on remarquera que généralement les Dieux lui ressemblent.

Pendant des milliers d'années l'homme eut donc plein de Dieux. On leur rendait  des cultes et les jours de fête religieuse on n'allait pas bosser. C'était toujours ça de gagné à une époque où l'on n'avait pas encore inventé les vacances, les ponts du mois de mai et les RTT.

Et puis il y a environ 3000 ans , nouvelle évolution: le monothéisme.

 Alors là c'est le bordel ! Un monothéisme c'est acceptable, mais trois !!!

Et encore quand je dis trois, je ne compte pas les divisions dans chacun des trois ensembles. Esseniens, philistins, zélotes, saducées, ....sépharades, ashkénazes ... chez les juifs; catholiques protestants, orthodoxes, anglicans...chez les chrétiens, sunnites, chi'ites, ismaéliens, alaouites ...chez les musulmans. Et là plus question d'aller voir chez le voisin, de lui emprunter son rite pour quelques jours, de faire la fête avec lui. Chacun est certain que son monothéisme est le vrai, le seul, le bon, celui qui mène au paradis. Tous les autres ne sont que des hérésies ! Belles bagarres, guerres, jolis massacres, accompagnent dès lors l'histoire de l'humanité.  

Oui, mais il y a pire ! En Occident terre essentiellement chrétienne à partir du XXème siècle on assiste à un phénomène de déchristianisation. L'église se vide au profit du stade de foot. ( oui je sais il y a aussi  la télé, le stade de rugby dans certains coins, ... )

L'Homo credulus serait-il tout à coup devenu moins croyant ?

Sûrement pas !

Partager cet article

Repost 0
Dominikos - dans ampelosophisme

Articles Récents

Liens