Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 09:19

Histoire ou histoires ?

Une vieille réflexion que je me suis souvent faite sur l'objectivité de l'histoire vient d'être ravivée par la lecture d'un article dans la revue littéraire en ligne " remue.net" http://remue.net/spip.php?article2451

" Les faits comme les fées sont fabriqués aussi"

Alors j'ai eu envie de vous proposer un petit jeu, pour tester vos connaissances historiques. C'est facile, il suffit de répondre par vrai ou faux aux affirmations qui suivent.

1 - Les hommes préhistoriques étaient de grands consommateurs de viande de mammouth

2 - Les pyramides d'Egypte étaient des tombeaux destinés aux rois appelés pharaons.

3 - Les athéniens on inventé au Vème siècle av J.C. une démocratie incomplète puisque la totalité du peuple n'y partcipait pas.

4 - Vercingétorix a réuni autour de lui tous les peuples gaulois pour lutter contre l'invasion des romains.

5 - Clovis est le premier roi de France

6 - L'armée de Charlemagne "l'empereur à la barbe fleurie", a été attaquée par les Sarrazins à Roncevaux.

7 - La duchesse d'Aquitaine Aliénor a épousé en 1152 le roi d'Angleterre Henri Planagenêt, ce qui a valu à l'Aquitaine d'être occupée par les anglais pendant trois siècles.

8 - Jeanne d'Arc a été brûlée vive par les Anglais en 1431 à Rouen.

9 - En 1686 Louis XIV eut deux trous du cul.

10 - Le mot "histoire" vient du mot grec "istoria" qui veut dire une fable, une histoire inventée.

1 -  Faux. Les hommes préhistoriques étaient au début presque uniquement végétariens ( Australopithèques ) C'est essentiellement l'étude des dents qui permet aux spécialistes de l'affirmer. L'alimentation carnée apparaît surtout à partir du paléolithique moyen ( - 300 000 ans à - 35 000 ans ), et supérieur ( - 35 000 ans à - 10 000 ans )   Elle consiste surtout au début en charognes, larves ou insectes ou parfois même en consommation de viande humaine ! Peu à peu les techniques de chasse et de pêche se développent, mais il est bien certain que la chasse aux escargots est bien plus facile ( mais moins spectaculaire à raconter pour les élèves des cours d'histoire !!! ) que la chasse au mammouth ou à l'ours des cavernes, et surtout moins dangereuse pour une population dont l'espérance de vie est autour de 20 / 25 ans ! D'autre part cette alimentation est variable d'une région à une autre en fonction de ce que l'on trouve sur place.

 2 - Faux. Le nom de Pharaon n'apparaît qu'au "Nouvel Empire" c'est à dire durant la période 1500 à 1000 av JC. Les pyramides sont édifiées vers 2500 av JC soit plus de mille ans avant la naissance du mot pharaon. Pendant la dynastie des Ptolémées appelée aussi dynastie des Lagides (305 à 30 av JC :  dernière souveraine Cléopatre VII ) le nom généralement employé pour désigner le roi est le mot grec "Basileus"

3 - Faux. Entre 507 et 501 le réformateur athénien Clisthène fonde un nouveau régime qui transfère le pouvoir politique jusque là aux mains d'un conseil composé de riches aristocrates, l'Aréopage ( il se tenait sur la colline d'Arès au pied de l'Acropole ) à l'Assemblée ( Ecclésia ) composée des citoyens des dèmes.

Les dèmes sont des circonscriptions qui regroupent les citoyens. L'Attique ( territoire d'Athènes ) est divisée en une centaine de dèmes que l'on pourrait comparer à nos communes d'aujourd'hui. Le nom du dème fait partie de l'identité de chaque citoyen composée de trois noms, son nom propre, celui de son père et celui de son dème. ( Exemple Aristoclès [= onoma = nom personnel] fils d'Ariston [= patronymikon = nom du père ] du dème de Kollytos [ = démotikon = nom du dème ] ( Aristoclès fils d'Ariston du dème de Kollytos est le véritable nom du philosophe Platon, "Platon" étant un surnom qui signifie "le large d'épaules" " le costaud" qui lui avait été donné par son prof de gym. )

Donc même si les femmes, les étrangers ( métèques ), les esclaves, n'étaient pas citoyens le mot DEMOCRATIE veut bien dire " à l'origine, pouvoir des citoyens des dèmes et non "pouvoir du peuple" comme le disent trop souvent les livres d'histoire . C'est uniquement de nos jours que l'on donne au mot démocratie le sens de "pouvoir du peuple". Si les Athéniens avaient voulu dire pouvoir du peuple au sens où nous l'entendons aujourd'hui ils auraient employé le mot  ochlocratie comme le remarque  Jean Jacques Rousseau dans "Du contrat social"  (ochlos= "peuple" dans sa totalité, ou même "populace" ). On peut aussi dire laocratie ( laos= peuple.  Le mot laos a donné en français "laïque" ) ( Laïki techni - ou laïké techné pour les adeptes de la pronociation érasmienne - = art populaire )

Alors, les Grecs anciens étaient moins cons que ne le pensent les livres d'histoire ( et les profs ? ) Ils avaient bien donné le bon nom à leur régime politique même si le nombre des citoyens des dèmes ne représentait qu'un tiers environ de la population de la cité. Ce nom d'ailleurs apparaît assez tard vers le milieu du Vème siècle, chez Hérodote. Avant, on qualifie ce régime d'isogonie ( égalité de naissance entre les citoyens ) d'isonomia ( égalité devant la loi ) ou encore d' iségorié ( égalité dans la parole ).

 4 - Faux. Vercingétorix n'a pas réuni tous les Gaulois. Un seul exemple , les Bituriges Vivisques de Burdigala ( Bordeaux ) ont refusé d'aider Vercingétorix. Les romains achetaient aux bordelais de l'époque, l'étain provenant de Cornouailles  et ils  apportaient la prospérité dans la région. On ne combat pas ses meilleurs clients !

 5 - Faux. Clovis (466 - 511) était roi des Francs mais pas roi de France. Le nom de FRANCE comme nom géographique (toponyme), n'apparait qu'en 843 ( plus de trois siècles après Clovis ) lors du traité de Verdun qui partage l'empire de Charlemagne entre ses trois petits fils. Les trois territoires définis par le traité sont la "Francia occidentalis" à l'ouest, la "Lotharingia" au centre et la "Francia orientalis" à l'est. C'est du nom "Francia occidentalis" ( pays de Francs de l'ouest ) qui a donné ensuite Francie que vient le nom France. Ce n'est qu'en 1204, sous Philippe Auguste que le nom Francia désigne l'ensemble du territoire sur lequel s'exerce l'autorité du roi des Francs que l'on commence à appeler "rex Francie" ( roi de France ) et cela 700 ans après Clovis !

6 - Faux. D'abord, Charlemagne n'avait pas de barbe (ça c'est la légende qui est née de "La Chanson de Roland " ou de romans de chevalerie comme "Les quatre fils Aymon" ) Mais en plus, l'arrière garde de son armée a été battue à Roncevaux par les Basques et non par les Arabes ( Sarrazins) ( L'histoire des Sarrazins fait aussi partie de la légende qui se crée au moment de la "reconquista" -  la lutte des chevaliers de l'Occident chrétien contre les Arabes d'Espagne - et des croisades).

7 - Faux. Le 25 juillet 1137 Aliénor d'Aquitaine épouse à Bordeaux le futur roi de France ( roi des Francs !)  Louis VII. Son père le roi Louis VI meurt le 1er août.

En mars 1152 son mariage avec Louis VII est annulé.  Aliénor est un bon parti et elle ne reste célibataire que durant quelques semaines. Elle épouse le 18 mai 1152 à Poitiers, Henri Plantagenêt comte d'Anjou et du Maine, et duc de Normandie qui devient duc d'Aquitaine par son mariage.

Deux ans plus tard en octobre 1154 Henri Plantagenêt devient roi d'Angleterre. C'est donc le duc d'Aquitaine qui devient roi d'Angleterre, et non le roi d'Angleterre qui devient duc d'Aquitaine ! Donc au lieu de dire que pendant trois siècles "les Anglais occupèrent l'Aquitaine" on devrait dire que "pendant trois siècles "les Aquitains occupèrent l'Angleterre"! La dynastie des Plantagenêts règne sur l'Angleterre jusqu'en 1399 quand Richard II Plantagenêt est renversé par le duc de Lancastre, son cousin.

8 - Faux. Jeanne est capturée à Compiègne par les Bourguignons alliés pendant la fin de la "Guerre de Cent Ans" avec les Anglo-Aquitains et Isabeau de Bavière femme de Charles VI et mère de Charles VII ( le roi que Jeanne a fait sacrer à Reims ). Après avoir été la prisonnière de Jean de Luxembourg, elle passe par plusieurs châteaux avant d'arriver  au château d'Arras dans le duché de Bourgogne à cette époque. Dès que le doyen de la faculté de droit de l'université de Paris, Everard, apprend que Jeanne est prisonnière de Jean de Luxembourg, il s'empresse de convaincre le vice-inquisiteur de France Martin Billori, qu'il faut lui intenter un procès. Il lui fait écrire une lettre à Jean de Luxembourg lui demandant de la remettre aux Anglais, puis aux autorités ecclésiatiques. ( la lettre a été conservée ,on la trouve sur Internet). Mais Billori n'offre pas de rançon pour récupérer Jeanne et Jean de Luxembourg préfère la livrer à l'Evêque de Beauvais Pierre Cauchon qui après avoir soutiré le fric aux anglais pour leur faire payer la rançon, arrive à racheter Jeanne à Luxembourg pour  dix mille livres tournois. ( une rançon digne d'un roi ! ). Jeanne est conduite au château de Crotoy en terrain anglais. ( anglo-aquitain ).  Pierre Cauchon est choisi pour présider le procès de Jeanne à Rouen. Le roi d'Angleterre duc d'Aquitaine, Henri VI, remet Jeanne à Cauchon. Il lui écrit: " « Henri, par la grâce de Dieu, roy de France et d'Angleterre octroie que toutes et quantes fois que bon semblerait au Révérend Père en Dieu, Évêque de Beauvais, icelle Jeanne lui fût baillée et délivrée réellement et de fait par ses gens et officiers qui l'ont en leur garde, pour icelle interroger et examiner et faire son procès, selon Dieu, la raison, les droits divins et les saints canons..." En bref: "Tu t'autodémerdes avec la gonzesse moi je m'en tape le coquillard avec une patte d'anguille ! " ( là c'est moi qui traduit pour les mal comprenants )

Pierre Cauchon s'entoure d'amis pour former le tribunal: 

Le dominicain Jean de Maître, inquisiteur de la perversité hérétique de France.

Gilles de Duremort abbé de Fécamp.

Nicolas Leroux abbé de Jumièges.

Pierre Miget prieur de Longeville-Giffard... et quelques autres...

Comme vous voyez, rien que des anglais !!!

...et le plus drôle c'est que même les anglais croient encore aujourd'hui qu'ils on brûlé Jeanne d'Arc !!!

9 - Aussi fou que cela puisse paraître, c'est vrai ! En 1686 Louis XIV est affecté par une fistule anale qui lui provoqua un deuxième trou du cul et dont il fut opéré par le chirurgien Charles-François Félix. Vous pouvez vérifier l'info !

10 - Faux. Le nom histoire vient du grec "istoria" qui veut dire "enquête". Il est employé au pluriel ( "istorié" ) par Hérodote au milieu du Vème siècle av JC comme titre des livres qu'il a écrit en "enquêtant" sur le passé et en visitant les pays riverains de la Méditerranée orientale. Thucydide d'abord puis les romains ont repris ce nom pour désigner les études sur le passé des hommes. Le mot grec pour "fable" est "mythos"

Quand je vous disais que l'histoire, c'est d'abord des histoires et que les faits ( historiques ) comme les fées, sont fabriqués !

 

Partager cet article

Repost 0
Dominikos - dans ampelosophisme

Articles Récents

Liens