Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 21:10

Méfions nous des gens sérieux.

 

  Il y a quelques jours un ami lecteur me rappelait l'existence de Ferdinand Lop.

Putain de Zeus ! Ferdinand Lop ! J'avais encore le souvenir de Mouna( Aguigui )  http://fr.wikipedia.org/wiki/Aguigui_Mouna

  mais de Lop ne me restait que cette idée: "Prolonger le boulevard Saint Michel jusqu'à la mer" .

Et c'est là que Michel intervint. ( Merci )

Alors je me dis qu'il faut absolument de toute urgence et toute affaire cessante présenter Ferdinand Lop à tous les lecteurs de moins de 25 ans ...de moins de 40 ans ... de moins de 65 ans ... enfin merde à tous les jeunes cons qui n'ont pas fait "mai 68" ( l'avantage quand on est un "vieux con", c'est de pouvoir traiter les autres de "jeunes cons" ) bref à tous les cons qui ne connaissent pas ou ont oublié ( comme moi) Fredinand LOP.

  http://www.ina.fr/video/AFE85004797/ferdinand-lop-a-saint-germain-des-pres.fr.htmlLop.jpg

 Bon, pour moi Ferdinand Lop, physiquement, c'était à peu près ça.

Mais Ferdinand né à Marseille en 1881 ( année de naissance de Pablo Picasso, de Bela Bartok, de Roger Martin du Gard, de Fernand Léger, d' Angelo Giuseppe Roncalli - le futur Pape Jean XXIII -, et surtout d' Eugène Schueller  fondateur de l'Oréal!  ) est surtout ce candidat perpétuel à toutes les élections ( législatives ou présidentielles ) qui commença sa carrière comme secrétaire d'un député de la Meuse mais qui fut viré suite à ses mutiples blagues .

Son programme électoral comprenait quelques propositions du style de:

- l'extinction du paupérisme après 10h du soir

- l'aménagement de trottoirs roulants pour faciliter le labeur des péripatéticiennes. (encore un disciple d'Aristote )

- La nationalisation des maisons closes.

- L'octroi d'une pension à la veuve du soldat inconnu.

- La suppression des wagons de queue du métro.

...etc...

Ses sympathisants se faisaient appeler les "Lopettes" alors que ses opposants ( car comme tout homme politique il avait des opposants ) se regroupaient sous la bannière des "Anti-Lop" . 

Un de ses aphorismes à retenir serait sans doute : 

"A se retirer trop tôt, on n'engendre pas. " 

 

Pourquoi me semble-t-il essentiel de se souvenir de Ferdinand Lop ?

  Parce que nous sommes soumis à la dictature de gens qui semblent sérieux car ils affirment d'une manière péremptoire leurs "vérités".

  img580

  Vous pensez encore que j'exagère ?

Regardez donc ce qui suit.

Assemblée des femmes 1

 

Assemblée des femmes 2 

Bon, ça suffit ? On n'en dit pas plus ?

Alors méfions nous des gens sérieux et ne cherchons pas trop loin ce qui est peut-être à notre portée.

  img579

  Correspondance : aristogenes@aliceadsl.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Dominikos

Articles Récents

Liens