Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 06:10

        Buzz sur la toile

 

 

 

C'est au coeur de la manif contre la réforme des retraites que l'idée m'est venue. Je me suis dit tout à coup en voyant la diversité des manifestants, en écoutant les slogans, en lisant les banderoles, que ce qui réunissait tous ces gens c'était peut-être davantage le refus des inégalités ou le sentiment de l'injustice sociale dans la France contemporaine, que la pure contestation de la réforme des retraites. 

 

Remarquez que moi aussi je suis choqué par les inégalités. Quand je compare ma situation à celle de Madame Bettencourt de l'Oréal pour laquelle un million d'Euros n'a pas plus d'importance que 10 Euros pour moi, j'ai les boules ! 

Quand je lis:    

De 2006 à 2010, le Trésor public a remboursé 100 millions d'euros au cours des quatre dernières années à Liliane Bettencourt au titre du bouclier fiscal. En 2008, le montant des sommes remboursées au titre du bouclier fiscal a été 30 millions d'euros., soit 5 % de son coût total.

L'économiste Thomas Piketty explique qu'il lui suffit en tant que rentière de ne se verser annuellement que des dividendes relativement modestes pour que le montant de son ISF lui soit quasi intégralement remboursé en vertu du bouclier fiscal. Liliane Bettencourt se retrouve ainsi d'après ses calculs avec un taux d'imposition très faible, d'environ 6 % de ses revenus, « bien inférieur à celui des salariés de L’Oréal, et de tous ceux qui n’ont que leur travail pour vivre » souligne-t-il. http://fr.wikipedia.org/wiki/Liliane_Bettencourt

  ça me fout encore les boules !!!

 

  Par contre, il est vrai que quand je compare ma situation à celle d'un paysan du Bangladesh, de Somalie ou du Tchad, les inégalités me choquent moins. C'est un peu comme s'il y avait sur terre des peuples faits pour la misère, des sortes de rats d'égouts de l'humanité.

Eau potable

  Mais non, je déconne !

L'ampélosophisme est un humanisme et à ce titre je me sens spontanément en  empathie avec ceux qui souffrent le plus ( d'où mon affection particulière pour les rats d'égouts !!! )

Cons 2

On peut donc  se demander si la question des retraites est bien la question fondamentale du moment ?

Je relis des extraits de l'ouvrage "LE CAPITAL FINANCIER" de l'économiste Allemand Rudolf Hilferding qui nous montre le rôle fondamental des banques dans la conduite de la politique économique mondiale mais aussi de la politique en général. Les politiques sont soumis ( je n'ose pas dire aux ordres... )  aux banquiers. On l'a bien vu avec le sauvetage des banques en 2008, il est facile de trouver des fonds pour sauver le système bancaire, et beaucoup moins pour donner accès à l'eau potable à environ 1 habitant de la planête sur 6 ou 7 .

Petite remarque: "LE CAPITAL FINANCIER" d'Hilferding date de ...1910 !!!

Ça fait donc un moment que nous devrions savoir qui fout le bordel !

Mais que font les profs nom de Zeus !? 

Et les journalistes !? 

Il me semble donc que se concentrer uniquement sur son problème personnel,( les retraites ) c'est un peu comme observer un arbre sans voir la forêt dans laquelle il pousse. Dans une société mondialisée,  quelque chose me dit que la solution des problèmes ne peut-être que ...mondiale.

Oui, je sais, vous allez me dire que je verse dans l'utopie.

 

Remarquez que des solutions individuelles existent:

 

  Manif retraites 1A

Manif retraites 2

 

Alors là j'en entends certains qui ont eu le courage de lire jusqu'ici qui disent: " C'est pas avec un article comme ça qu'Aristogènes va faire le buzz sur la toile ! Ça manque de cul son histoire !!!"

Détrompez vous, je ne suis pas à court de ressources.

Buzz

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Partager cet article

Repost 0
Dominikos

Articles Récents

Liens