Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 10:00

L'utilitarisme est-il un eudémonisme ?

 

Je vous vois. 

- Tu vois ce que je vois ?

- Qu'est-ce que tu vois ?

- Je vois qu'on me voit.

- J'en suis sans voix.

Est-ce que je deviens parano ou bien suis-je vraiment observé, épié, fiché, contrôlé, à chaque instant de ma vie ?

    Mais peut-être que je souffre simplement du syndrome du panoptique ? 

 

-Jeremy Bentham by Henry William PickersgillJe vous explique en deux mots. Le panoptique John Stuart Mill by John Watkins,("panopticon"(1) en anglais) est une invention de Jeremy Bentham (1748 -1832) philosophe anglais fondateur de "l'utilitarisme" avec pour disciple John Stuart Mill (1806 - 1873)

 

Il s'agit d'une architecture carcérale originale. Une prison construite selon un plan en couronne avec une tour centrale d'où un gardien peut surveiller à lui seul toutes les cellules disposées en rayons dans le bâtiment sur plusieurs étages. (Attend un peu Athanasios, regarde le dessin tu vas mieux comprendre)

  Panoptique

 

 Bon, ça va mieux comme ça ?

Non ?

Ne bouge pas je te mets une photo.

  panopticon 2

 Donc, ce système génial avait pour but de surveiller un maximum de gens avec un minimum de surveillants. Pas con les "utilitaristes" ! Ils ont le sens de la rentabilité. Il faut dire que ce sont des penseurs adeptes du libéralisme économique. Les utilitaristes évaluent une action uniquement en fonction de ses conséquences. Si les conséquences d'une action sont favorables au bien être général de la société, l'action est bonne.

Oui, je sais, je vois déjà des mauvais esprits du genre philosophes de comptoir, qui vont chicaner en disant que la notion de "bien être général" est discutable. Si l'on pose comme principe que le bien être général nécessite la persécution (=action) de minorités désignées comme boucs émissaires, ne risque t-on pas se lancer dans un dérapage incontrôlé ?

    Ecoute Athanasios si on commence à se poser des questions sur tout on devient comme Socrate et il ne nous reste plus qu'à avaler un bol de cigüe .

  L'utilitarisme définit en principe le "bien être"  par "le bonheur".  La philosophie qui pose comme principe que le bonheur est le but de la vie humaine s'appelle l'eudémonisme. (εὐδαιμονία / eudaimonía = bonheur).

  bentham1

 

 Regardez Jeremy Bentham, il n'a pas l'air heureux là ? Il est mort il y a 187 ans et son corps momifié est conservé dans la bibliothèque universiatire de l' University College à Londres. Mais en deux siècles Bentham et son panoptique ont été relégués au rang de curiosité antique. Mon Pauvre Jeremy si tu suis les infos depuis ta vitrine tu dois te sentir bien ringard. Aujourd"hui nous avons les radars au bord des routes, les radars invisibles embarqués à bord de voitures de police banalisées, les caméras de surveillance, la carte Vitale, les réseaux sociaux, les drones, et le nec plus ultra, l'espionage informatique. 

Le monde entier est devenu un immense panoptique.

  Ping 13 a

Ping 13 b

 Ping 13 c

 

On peut lire que le président de la commission du Renseignement de la Chambre des Représentants des Etats-Unis, a déclaré que la surveillance de la NSA "protège les Français".  "Si les Français savaient exactement de quoi il s'agissait, ils applaudiraient et déboucheraient le champagne. C'est une bonne chose, ça protège les Français".  

 

Même la belle Angela a son portable sur écoute ! Non mais vous avez pensé un peu au calvaire du pauvre mec (ou la pauvre femme) employé de la NSA qui passe ses journées à écouter les conversations d'Angela ou de Hollande ?

Vie de merde ! c'était plus drôle d'espioner DSK.

 

Alors si nous avons parfois les nerfs à fleur de peau, n'en cherchons pas trop loin la cause. Plus nous sommes surveillés plus nous avons le sentiment  paradoxal d'être en insécurité, et ça nous rend nerveux, violents, imprévisibles.

  Yiorgos 1 - Copie

 Yiorgos 2 - Copie

 

 Yiorgos 3 - Copie

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

 

(1) Vous avez remarqué que je ne vous ai pas dit que c'était l'origine de l'expression française: " T'es tombé dans le panneau p'tit con !"   Je ne fais  plus dans le calembour lamentable, je me contrôle.  

Partager cet article

Repost 0
Dominikos

Articles Récents

Liens