Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 15:00

...mais il était par sa mère d'une excellente famille".

 

Alors, c'est du Coluche ? Du Pierre Desproges ? Du Guy Bedos ? Vous n'y êtes pas du tout. A priori ce n'est même pas de l'humour ! C'est une citation tirée d'un sermon de Monseigneur Hyacinthe-Louis de Quelen, (1778 - 1839) archevêque de Paris.

Mais pourquoi citer de Quelen me direz-vous ?

Parce que ça va me servir à approfondir la réflexion d'un penseur (une penseuse ?) contemporain(e), je veux parler de Nabila.

(Pour ceux qui ne connaissent ni de Quelen, ni Nabila, je suis désolé, ils n'ont aucune chance à "Qui veut gagner des millions")

 

Allô 1Allô 2Allô 3

  Je ne sais pas si le grand public mesure vraiment les dégats occasionnés par l'affaire Cahuzac.

- Catastrophe pour le PS. Tout le monde est d'accord. 

- Catastrophe pour l'ensemble de la classe politique. Le discrédit et les soupçons de corruption, d'affairisme n'épargnent ni la droite ni la gauche. 

 - Sourtout catastrophe pour les institutions républicaines qui reposent fondamentalement sur un minimum de confiance nécessaire entre les citoyens et les élus.  

 

Le "Front des Patriotes" organisme d'extrême droite, reprend avec en illustration une photo de la manifestation parisienne du 6 février  1934, les mêmes arguments qu'à l'époque de  l'affaire Stavisky :

 "Ripoublique, umps, privilèges, prérogatives, passe-droits, complaisances, avantages, aubaines, faveurs, emplois fictifs, facilités, prébendes, népotisme, dispenses, immunités, arrogance, mépris, inutiles, incapables, extravagants, hypocrites, chattemites, mielleux, fourbes, parjures, sournois, tartuffes, profiteurs..."

Rappel 6 fevirer 1934: Alors que la crise économique des années 30 frappe la France une manifestation "contre le gouvernement de voleurs et de traitres" est organisée à Paris devant l'Assemblée nationale. Et il n'y a pas que les "ligues" d'extrême droite admiratrices des politiques de Mussolini et d'Hitler" qui y participent, on y trouve également des gens de gauche déçus par le gouvernement et la classe politique en général !

On sait à quoi tout cela a abouti 5 ans plus tard. Causes effets 1Causes Effets 2

Causes Effets 3

Mais la solution au problème existe. Il faut moraliser la vie politique.

Et pour moraliser la vie politique on va faire de nouvelles lois.  

 

Déjà en 1685 Louis XIV pensait que la présence de protestants dans le royaume de France posait problème à la monarchie absolue. La solution évidente était donc d'abroger la loi (l'Edit de Nantes) qui autorisait leur présence en France depuis Henri IV en 1598. Quel succès !

 

Pour lutter contre les islamistes il suffit d'interdire par une loi, le port du voile et pour éviter que des petits malins profitent de leur position d'élus de la République pour s'attribuer des privilèges, il faut juste la loi qui va bien. Heureusement qu'on a des gens qui pensent à la tête de l'Etat.

 

Depuis Héraclite d'Ephèse (vers 544 - vers 480) et me peut-être avant, on a toujours l'impression que les problèmes de société ont des causes extérieures et qu'il faut s'en protéger par des lois. ("Il faut combattre pour ses lois comme pour ses murailles" - Héraclite

Et si la cause des dérives actuelles était plutôt liée à des dérèglements de l'intérieur des individus, c'est à dire de leur personnalité ?  Si le fond du problème était qu'aujourd'hui une grande partie de nos contemporains ont un "surmoi" en panne ? 

 

Qu'est-ce que le "surmoi" ?  Ou bien vous avez un minimum de connaissances sur la pensée de Freud ou bien je vous explique et vous allez trouver ça chiant.  En très très très résumé disons que c'est une instance (une composante) de la personnalité (avec le moi et le ça), qui représente la notion d'interdit que l'on se fixe soi même souvent de manière inconsciente.

La formation du surmoi chez l'individu est sans doute fondamentalement liée à l'éducation (famille, école, société ...).  

 

Alors dans ce cas, le problème est bien trop complexe pour être réglé par une simple loi.

 

Bon, ...euh...on fait quoi maintenant ?  On apprend la contrebasse ?

Contrebasse 1

  Contrebasse 2A

 

  Que vient faire ici cette histoire de contrebasse ?

Oh ! ça va ! C'est mon blog non ? La contrebasse c'est juste histoire de reprendre un peu mon souffle en faisant un clin d'oeil à Yves Carbonne, cher ami et génial bassiste de jazz qui vit au Nouveau Mexique.

Vous ne connaissez pas Yves Carbonne ? Comblez cette lacune tout de suite !

http://www.youtube.com/watch?v=qHM_F0P0bGU 

  Carbonne2

 

Je pense que je reviendrai dans un prochain article sur Nabila, de Quelen, Cahuzac, le surmoi en passant peut-être par Dostoïevsky les Frères Karamazov et le staretz Zossima, mais en attendant je vous laisse avec Yves en espérant que sa musique vous enchantera. C'est bien assez pour aujourd'hui.

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Partager cet article

Repost 0
Dominikos

Articles Récents

Liens