Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 14:00
       Niaiser et fantastiquer

"Si philosopher c'est douter, comme ils disent, à plus forte raison niaiser et fantastiquer, comme je fais, doit être douter."

C'est par cette phrase pleine de sagesse que Montaigne introduit le propos du chapitre III du livre II des Essais, " Coutume de l'île de Cea" *

Je dois bien reconnaître que si je doute beaucoup, je niaise aussi pas mal ! C'est mon côté disciple de Montaigne... quant à fantastiquer...
Fils de 1
Ceci dit il y a encore plus niaiseux qu'Aristogènes. Par exemple son copain Yiorgos
Fils de 2La petite BD ci-dessus m'a fait tordre de rire au moment où je l'ai dessinée. Par contre dans mon entourage immédiat on m'a regardé avec un un air de compassion de Petite Soeur des Pauvres devant un SDF du Canal Saint-Martin. Les mécanismes de l'humour sont bien mystérieux. 

Autre chose qui n'a rien à voir:

De ces deux personnages lequel a le plus une tête à faire partie
du "corps français traditionnel" ?
86098 longuet-une
Malek Boutih ( c'est celui qui n'a pas de cravate et qui a un petit sourire triste ) est il un bon choix pour présider la "Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité" ?
Le gars Boutih on le verrait bien manoeuvre dans une entreprise du bâtiment ou au mieux éducateur spécialisé dans une cité du 93, mais pas président de la HALDE, faut pas exagérer !
Il a sans doute des qualités dit l'honorable monsieur cravaté, mais quand même il ne fait pas comme lui français traditionnel.
Donc l'autre à gauche ( à gauche sur la photo car autrement on ne peut pas dire qu'il soit vraiment à gauche ) avec son menton volontaire, la peau bien blanche, le regard lointain et résolu de celui qui voit l'avenir avec confiance, la tenue irréprochable ( le noeud de cravate un peu désserré peut-être, mais on lui pardonnera cette petite faute de goût ), celui là donc a bien une tête de président de quelque chose d'important, et parfaitement l'allure d'un représentant du "corps français traditionnel"
 
Le problème dans l'expression "corps français traditionnel" c'est peut-être le mot traditionnel ?
Quoi de plus changeant que la tradition ?
La mode ?
Certainement, la mode change encore plus vite que la tradition.
Prenons un exemple hors du champ politique: la cuisine traditionnelle.

Le cassoulet toulousain ( ou de Castelnaudary si vous préférez ) : ça c'est du traditionnel, pas un truc importé comme le couscous !
Encore que .... dans le cassoulet il y a des haricots qui ne sont arrivés en Europe qu'après la découverte de l'Amérique !!! Donc les premiers cassoulets étaient peut-être perçus comme des plats exotiques... comme les premiers plats de pommes de terre !

kissos kokoretsiTiens, c'est comme le christianisme! Il y a quelques années dans un village de montagne au nord de Delphes un grand-père, "Pappous Ilias", me faisait remarquer tout en surveillant la cuisson des 
kokoretsi ( photo ) que Jésus était un produit d'importation du Moyen Orient alors que l'Apollon de Delphes, lui, était un véritable Dieu grec qui n'avait rien à voir avec cet espèce de Sémite cloué sur une croix ! Pappous Ilias il en était encore à la tradition antique , la seule, la vraie, la pure !
 http://www.2travelandeat.com/grece/preparation.du.kokoretzi.html

Donc qu'est ce qui est traditionnel ? Cette question serait-elle une aporie** ?
( Si vous ne connaissez pas le mot "aporie" répondez "c'est pas faux" comme Perceval dans "Kaamelot", ça vous évite de passer pour un ignare).
Quelque chose me dit que seul le temps transforme l'exotique en traditionnel.

Alors quand j'entends parler du "corps français traditionnel" je repense à cette phrase d'un sage qui a écrit " la seule vraie patrie de l'homme, c'est l'homme". Je ne me souviens plus qui en est l'auteur, mais je suis certain qu'un lecteur va bien vite me le rappeler.

Alors en fin de compte, l'exploitation politique des petites phrases maladroites devient le jeu favori de nos personnages politiques qui n'ayant pas grand chose de fondamental à nous proposer essayent de masquer l'indigence de leur pensée par des polémiques de bas étage.
Racisme
  Bien sûr, je ne fais que caricaturer,  niaiser, fantastiquer... et douter, même de tout ce que je raconte.
Sauf que parfois il m'arrive aussi de douter que je doute, c'est à dire, en quelque sorte d'avoir des certitudes ! Par exemple je me mets à avoir la certitude que Dieu existe.
Pourquoi ?
Simplement qu'en observant le foutoir général qui règne sur le monde, je me dis qu'il ne peut être que le résultat de la volonté de Dieu et non pas du hasard, car comme chacun sait:
         " le hasard fait bien les choses" !

* L'île de Céa dans la mer Egée, est aujourd'hui appelée Kéos. Elle fait partie des Cyclades et elle  est située au large du Cap Sounion au sud de l'Attique.  

** Aporie que l'on appelle aussi parfois "dubitation", mot qui n'a aucune connotation sexuelle.

aristogenes@aliceadsl.fr

Partager cet article

Repost 0
Dominikos

Articles Récents

Liens