Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 07:54

Intolérance.

 

Samedi 14 h. Toulouse. J'ai garé ma voiture à côté de l'église saint Aubin à quelques pas du canal du Midi qui traverse la ville. J'observe  la façade monumentale de saint Aubin et je vois sur le trottoir d'en face passer deux hommes vêtus d'un manteau noir, chapeau noir et longue barbe. Une histoire lue il y a quelques années dans "Platon et son ornithorynque entrent dans une bar" me revient à l'esprit. Je vous la raconte, de mémoire (lisez le livre c'est une merveille).

 

Jacob et Salomon passent devant une église. Sur la porte une affiche annonce:"Grande campagne de conversion - 1000 Euros offerts à chaque nouveau converti."

Salomon dit à son ami: Attend moi, j'entre.

Jacob attend au moins deux heures sur un banc puis Salomon sort de l'église.

- Alors que c'est-il passé ?

- Je me suis converti.

- C'est vrai ? Et tu as eu les 1000 Euros ?

- C'est incroyable ça, vous les juifs vous ne pensez qu'à l'argent !

 

"Platon et son ornithorynque..." a été écrit par deux philosophes américains, Thomas Cathcart et Daniel Klein, eux mêmes juifs donc spécialistes de ce type d'histoires.

Je suis seul, il fait beau, un peu frais, je décide de partir découvrir Toulouse à pied.

Canal du Midi jusqu'à la gare Matabiau, puis direction centre historique vers saint Sernin. Elle me plaît bien cette ville rose. 2013-02-16 Porte

 

Passage obligé par la place du Capitole.

2013-02-16 Capitole

 

  Sur la droite de la place un attroupement. Des caméras filment un type qui parle devant la foule en demi cercle face à lui. Sa tête me dit quelque chose. Au moment où je m'approche la séance cesse. Des jeunes filles vont se faire prendre en photo avec le type qui accepte volontiers en souriant. J'entends des gens qui disent "c'est Morandini" Ah, oui, je l'ai déjà vu quelques minutes à la télé, et très vite je suis parti voir ailleurs tellement les propos de ce gars  me semblaient sans intérêt, de même que ceux de ses invités. Je poursuis donc mon chemin en pestant intérieurement contre ces nanas stupides qui vont se faire photographier en compagnie de ce personnage qui n'a d'autre qualité de "passer à la télé".

Je prends la rue Gambetta en direction de la Garonne. C'est vrai quoi, la connerie contemporaine et la puissance quasi magique de la télé m'énervent. Et puis mon petit lutin (voix intérieure personnelle. Voir article du 13/06/2007) me sussure quelques mots à l'oreille interne. "Dis donc mec, tu ne serais pas un peu intolérant toi, avec ta gueule d'ampélophilosophe ?  "Si seulement Philippos était là nous pourrions en débattre, mais je suis seul. C'est juste à cet instant que je croise la rue Lakanal qui mène en quelques pas aux Jacobins. Je tourne à droite et je vais demander conseil à Thomas d'Aquin. (Désolé Philippos, tu m'en veux pas ? T'étais pas là !)

  Thomas d'Aquin

001  Je trouve ce lieu magnifique, la quiétude m'inspire, par contre le saint philosophe n'est pas  vraiment bavard .

 Pourquoi faut-il toujours que je me pose des questions existentielles ? Suis-je existentialiste ? Se poser la question dans l'église des jacobins c'est original non ? Je vous explique, j'en vois encore qui ont décroché. L'existentialisme est une philosophie qui nie l'existence de Dieu, suivant la formule, "L'existence  précède l'essence".   En langage décodé ça veut dire que si Dieu n'existe pas, l'homme n'a pas "d'essence", c'est à dire pas de nature fixée à priori. L'homme sera donc tel qu'il se sera fait lui même.

Existence 1

Existence 2

Existence 3 - Copie

Oui, je sais vous allez me dire que mes illustrations de la pensée du philosophe au strabisme divergent sont un peu olé olé... et très discutables sur le plan pédagogique, mais si j'en crois ce qui se dit sur la vie privée de Sartre il pensait aussi souvent au dessous de la ceinture avec la Simone ! ...et chacun de leur côté en plus !!!

Tiens, juste un petit dessin en hommage à Sartre et Beauvoir

Facilement 1

Bien sûr encore une fois, elle est un peu facile et connue car elle a dû être faite environ 172893 fois entre Aristophane et Frédéric Dard. Mais je l'aime bien. Et puis surtout l'illustration, ... quelle merveille !

 

Tolérance 1

Tolérance 2

Tolérance 3 - Copie

Quand même faire preuve d'intolérance dans la ville où se déroula en 1761/1762 "L'affaire Calas" qui inspira à Voltaire son "Traité sur la tolérance", ça la fout mal non ?

Mais j'ai une excuse, je viens de lire le "Petit traité d'intolérance"de Charb. Je dois être encore sous son influence !!! 002

004

 J'en suis là de ma réflexion quand je me dis que je ne vais pas passer le reste de la journée dans l'église des jacobins, qu'il fait beau dehors et que je ferais mieux de continuer ma visite de Toulouse. Direction la Garonne, basilique Notre Dame de la Daurade (avec tout le respect que je dois à la sainte Vierge, je trouve que le nom fait un peu marchande de poisson, pas vous ?) , école des Beaux Arts, Pont Neuf.

 2013-02-16 Garonne

Puis par la rue de Metz, Hôtel d'Assezat (un bijou d'architecture Renaissance), Place Esquirol, Musée des Augustins, (gothique méridional bien foutu)  Cathédrale saint Etienne (gothique méridional mal foutu mais à découvrir), Halle aux grains et enfin canal du Midi puis retour à saint Aubin.

Cette balade en solitaire m'a juste donné envie de revenir à Toulouse, peut-être avec un guide originaire de la ville ? (Appel discret à des lecteurs qui se reconnaîtront).

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Partager cet article

Repost 0
Dominikos

Articles Récents

Liens