Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 10:10
...et apocatastase.
 
Chute 1
Chute 2
 (Ce dessin est un cadeau personnel pour Michel L.,  ami "herbophile*" et fidèle lecteur.)
* Herbophile = qui aime le village de l'Herbe à Lège-Cap-Ferret.
 
L’apocatastase est une notion philosophique ou religieuse qui affirme la restauration finale, soit du monde qui se reconstitue après sa destruction (thèse philosophique) soit des âmes ou des choses qui retournent auprès de Dieu en leur pureté originelle (thèse religieuse). (Wikipedia)
Croyez-vous en l'apocatastase ?
Je pose la question parce que de deux choses l'une:
1 - Ou bien vous croyez en l'apocatastase, c'est à dire à la restauration d'un monde super chouette comme "il était avant" car vous savez bien "qu'avant c'était le bon temps".
2 - Ou bien vous n'y croyez pas et là pour le dire de manière simple et directe, vous êtes dans la merde !
Remarquez qu'il y a peut-être une troisième hypothèse.
Vous ne connaissez pas le mot "apocatastase" et dans ce cas la chose n'existe pas. Car comme vous le savez on ne connaît que ce que l'on peut nommer. Si devant le Parthénon, vous ne connaissez pas les mots stylobate, architrave, métope, triglyphe,...etc..., vous ne voyez qu'un tas de vielles pierres plus ou moins harmonieusement empilées (vous connaissez le mot "pierre"?).
 
 Pour qui ne croit pas en l'apocatastase, le monde en crise dans lequel nous vivons ne peut être sauvé que par l'art de gérer les rapports internes et externes des membres d'une société, l'art d'organiser la vie publique, en un mot par la POLITIQUE. (du grec politis = citoyen, polis= la cité).
Quoi ?  Vous ne croyez pas en la politique non plus ? Remarquez que je vous comprends un peu.
Tu m'as voulue
     
Et je n'ose même pas parler de la politique au niveau international.
 
 Juin 1945: Entrée en vigueur de la "Charte des Nations Unies".
_______________________________________________________________________________________________
Préambule : Nous, peuples des Nations Unies,

Résolus

  • à préserver les générations futures du fléau de la guerre qui deux fois en l'espace d'une vie humaine a infligé à l'humanité d'indicibles souffrances,
  • à proclamer à nouveau notre foi dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité de droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations, grandes et petites,
  • à créer les conditions nécessaires au maintien de la justice et du respect des obligations nées des traités et autres sources du droit international,
  • à favoriser le progrès social et instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande,

___________________________________________________________________________________________________

  ... Je vous passe la suite vous trouverez le texte dans toutes les bonnes crèmeries.
A mon idée, les potes de Stéphane Hessel qui ont rédigé le texte avaient juste oublié de noter que ces belles déclarations ne concernaient pas le peuple syrien. (Plus quelques autres peuples oubliés comme les Gagaouzes dont j'ai parlé dans un ancien article ( 10/04/2008 "Libérez les Gagaouzes")

 

Alors faut-il chercher une cause ontologique (venant des profondeurs de l'être en tant qu'être selon la définition d'Aristote)  à cette rupture entre les belles déclarations et les actes qui en découlent, cette cause est-elle transcendante (extérieure àl'être) ou immanente (intérieure). En tout cas, le texte de cette déclaration n'a rien d'apodictique (de nécessairement vrai). Bref, si les déclarations politiques sont souvent largement teintées d' eudémonisme (Eudémonisme= philosophie ou morale dont le but est la recherche du bonheur), les actes sont souvent en contradiction avec les intentions proclamées.  

 

  Cependant, si vous ne maîtrisez pas le vocabulaire de la philosophie, de l'économie, de la politique, ou de l'horticulture,    ce n'est pas grave !   Cela ne devrait pas vous empêcher de vivre en harmonie avec vous même et (encore mieux) en harmonie avec les autres.

Vocabulaire 1

Vocabulaire 21

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Repost 0
Dominikos
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 18:00

Jésus m'aime.

 

Oui, je sais, vous allez dire: "ça pour une révélation, c'est une révélation ! Le Dominikos nous fait sa crise mystique ! A force de désespérer face à l'évolution d'un monde toujours plus matérialiste où seul l'argent semble sacré, le voilà qui se tourne vers  la spiritualité religieuse !"

 

Pas du tout. Je voulais juste vous dire deux mots sur un petit chef d'oeuvre que j'ai lu il y a quelques jours et dont j'ai oublié de parler dans mon article précédent.

"Jésus, m'aime" de David Safier.

  img061

  C'est l'histoire d'une Allemande de 35 ans qui a plutôt une vie de merde sur tous les plans (familial, sentimental, professionnel, ...) et qui tombe amoureuse d'un charpentier qui lui annonce qu'il est Jésus revenu sur terre !!! Je ne vous en dit pas plus. C'est très drôle, fin, spirituel (c'est la moindre des choses), plein de suspense, et, autant que je puisse en juger, même pas blasphématoire !

L'image de Jésus n'est peut-être pas très conforme aux canons de l'Église (ou des Églises ?), mais à quoi pouvait bien ressembler le Jésus historique ou plutôt Yéshoua ou même peut-être Isso car "Jésus" est son nom latin ?  A un chanteur des Bee Gees ou à un petit bédoin ?    Jésus m'aime

 

  En fait tout ça n'a pas grande importance. Devenu un personnage mythique, Jésus ressemble à l'image que s'en font, ceux qui s'en font une image. D'ailleurs d'une manière plus générale, la réalité n'est-elle pas fondamentalement ce que nous croyons être la réalité ?   

Alors lisez donc "Jésus m'aime" c'est encore plus marrant qu'une intervention télévisée de Nadine Morano ou de François Copé, ...enfin, ce jugement n'engage que moi, vous n'êtes pas obligés de me croire. Et puis, si vous avez aimé vous pourrez lire ensuite "Maudit Karma" du même auteur, mais là le sujet porte sur le bouddhisme et c'est tout aussi délirant.

img062

 

Ceci m'amène à penser à une conversation que j'ai eue il y a quelques jours avec un ami sur les croyances en général, pas forcément dans le domaine religieux mais dans le domaine historique (ou politique, social, et pourquoi pas alimentaire...-5 fruits et légumes par jour -).

Juste un exemple. "Les Anglais ont brûlé Jeanne d'Arc"

 

Résumé des faits:

23 mai 1430 Jeanne d'Arc est faite prisonnière par les Bourguignons ( alliés aux Aquitains donc aux Anglais puisque depuis 1154 le duc d'Aquitaine est devenu roi d'Angleterre et non l'inverse - encore une croyance -). Elle est vendue aux Anglais (toujours le parti anglo-aquitain) pour 10 000 Livres.

 

Février 1431: début du procès à Rouen.

Juges: Pierre Cauchon évêque de Beauvais et son adjoint Jean Le Maître, vicaire de l'inquisiteur de France.

Environ 120 participants dont 22 chanoines, 60 docteurs (de l'Église), 10 abbés Normands, 10 délégués de l'université de Paris (Sorbonne, à la solde des Bourguignons) ( "Les profs sont les chiens de garde de la bourgeoisie" = Slogan de mai 68) ( à l'époque "les chiens de garde des Bourguignons" !!!). 

Des noms ? Richard de Grouchet, Jean Masnieu, Jean d'Estivet, Nicolas Medy, Nicolas Loyseleur... que des rosbifs comme leur nom l'indique ! 

  Croyances ou pas 3

 Jeanne est déclarée coupable d'être "schismatique, apostate (ça ne veut pas dire qu'elle n'avait pas de prostate), menteuse, devineresse, suspecte d'hérésie, errante en la foi (encore un problème de croyance), blasphématoire de Dieu et des saints". 

  Où sont les Anglais là dedans ?

 

N'empêche que même les sujets de sa Gracieuse Majesté croient en 2012 qu'ils on brûlé Jeanne d'Arc !!!

 

C'est comme si on disait: "Pendant la seconde guerre mondiale les Allemands ont arrêté les juifs en France" alors qu'ils ont été arrêtés dans leur grande majorité par la police française et livrés aux Allemands ! Jeanne d'Arc n'a même pas été livrée aux Anglais, elle a été carbonisée par des gens  d'Église bien de chez nous.

 

 Alors, même si pour expliquer le monde, autour de l'an 500 av JC la notion de raison ("Logos") se développe dans la philosophie grecque en opposition à l'explication mythologique, l'homme n'en reste pas moins un être fondamentalement croyant, même 2500 ans après Héraclite ou Démocrite (460-370, le matérialiste inventeur de la théorie des atomes). Le plus drôle c'est que même l'athée est un croyant qui s'ignore puisqu'il croit que dieu n'existe pas !!! Créatures de Dieu 1

 Créatures de Dieu 2

  Enfin, il semble bien que l'usage de la raison ne se fasse pour la grande majorité des individus qu'à dose homéopathique. Nos jugements sont souvent largement plus le résultat d'une sensation, d'une perception immédiate, d'une impression spontanée, que d'une réflexion intelligente.

Essayons d'illustrer cette affirmation par l'exemple de la pipe de Magritte.

 Magritte-La-trahison-de-image

 

 

 Pipe 1

 Pipe 2

  Bon, d'accord, on va arrêter là.

 

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Repost 0
Dominikos
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 12:00

Normal

 

Je n'ai pas pour habitude d'être agressif avec les gens dont je ne partage pas les idées, (ni même avec les emmerdeurs) (et j'en connais ...) mais là quand même Sarkozy exagère ! Aller se faire battre à la présidentielle, juste au moment où je commençais à réussir à peu près sa caricature ! Non, là vraiment Nicolas, c'est pas sympa ! Maintenant je dois travailler dur pour essayer de dessiner Hollande. Et puis, essayez de dessiner un mec "normal" vous !

Alors je compte sur votre indulgence hein ?

Normal

 

Et puis le Nicolas, non seulement  il faisait des efforts pour être à la une de l'actualité bling bling, mais il avait le sens de la formule choc, ("Cass' toi pôv' con !") et il savait s'entourer d'une équipe magnifique animée par quelques personnalités qui facilitaient le travail des humoristes. Bon, tant pis, ils sont partis et on va bien être obligés de faire avec les nouveaux.

 

Et Angela, qu'est-ce qu'elle va devenir Angela sans son copain Nico ? Vous avez vu la première rencontre avec François ?

On s'embrasse

 

  Il a tout de suite plongé dans le grand bain François. Un voyage rapide aux Etats-Unis, Washington, Chicago, l'OTAN, et retour en France pour gérer la crise. Mais y a-t-il vraiment une crise ?

 

Pappou crise 1

 

Pappou crise 2

 

Et la Grèce ? On ne va quand même pas laisser tomber le berceau de la démocratie, le foyer de la culture occidentale, le pays de l'ouzo et de la moussaka ?

 

    Emprunt russe 1.1

    Emprunt russe 1.2

 

Allez, bon courage à tous et à bientôt. Je me remets au travail pour essayer de réussir les nouvelles têtes. Il avait raison le Président: "Le changement c'est maintenant".

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr 

Repost 0
Dominikos
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 16:00

    Sortie

6 mai - Copie

 

 

Correspondance : aristogènes@aliceadsl.fr

 

Repost 0
Dominikos
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 16:00

    Les experts amis-amis.

 

Il était une fois dans un temps très ancien (c'était vers l'époque de Clovis et de Ramsès II, pour satisfaire les pinailleurs qui ne vont pas manquer de me demander des précisions), un royaume lointain (je veux dire vraiment loin, après la Principauté d'Andorre, et bien plus loin que la Belgique) qui vivait dans la prospérité la plus grande.

En réalité, le roi Loïc Atorz et sa cour vivaient dans la prospérité, car le peuple crevait la dalle dans la plus grande des misères, mais il était tellement abruti par le travail qu'il n'avait même pas la force de se plaindre.

Les tas c'est moi

Le roi et sa noblesse tiraient bien entendu leurs revenus de la richesse produite par le travail des xylarchides ( = "couilles en bois" du grec "XYLOS"BOIS et "ARCHIDI"= COUILLE, ce nom désignait les pauvres travailleurs du peuple)  qui devaient en outre subvenir aux besoins d'un clergé dont le rôle de guide spirituel et sauveur de l'âme méritait bien une rétribution à la hauteur des enjeux de sa fonction.

Le clergé enseignait que les dieux ayant crée le monde tel qu'il était, ce monde ne pouvait être que parfait (les dieux ne sont quand même pas des bricoleurs du dimanche, même si le dimanche est le jour...de dieu !), que le roi "lieutenant des dieux sur terre" était le meilleur des rois, que désobéir au roi revenait donc à désobéir aux dieux, que le monde se divisait naturellement entre riches et pauvres...etc...et donc que tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. (1)

 

Et puis, au fil du temps la société évolue. Quelques dégourdis issus du peuple arrivent à faire fortune dans le commerce, la banque [(déjà ?),(mais oui)] les fonctions de la justice, ou quelques activités administratives. Ils forment alors la classe sociale des chrysarchides ( "couilles en or" du grec CHRYSOS =OR et ARCHIDI=COUILLE) Ces gens instruits trouvent que se faire plumer par les taxes, impôts et redevances diverses pour entretenir une noblesse oisive et hautaine,  sans avoir le moindre droit de contrôle sur l'utilisation du pognon récolté par le roi, ça commence à bien faire !

 

Ils s'allièrent donc aux braves xylarchides (juste histoire de faire un peu plus de poids face au roi et à ses CRS -Compagnies Royales de Sécurité-) et dirent au souverain qu'il fallait  arrêter de se payer leur tête ! Le monarque ayant du mal à piger c'est eux qui se payèrent la sienne.

 

Le roi étant zigouillé il était urgent :

 

1 - de trouver une autre justification que la volonté divine pour expliquer l'origine du pouvoir tout en s'assurant que ces nouvelles lois profitent à la nouvelle catégorie de la population qui avait mené la révolution (en un mot, les chrysarchides). Le problème était complexe:

2 - de faire accepter ces lois par les xylarchides qui avaient été leurs alliés pour virer le roi.

 

A force de chercher la solution on finit par la trouver ("Quand on cherche on trouve!" disait ma grand-mère qui était philosophe)

Il suffisait de proclamer deux choses en même temps :

1 - Le pouvoir vient du peuple. (notion de souveraineté populaire). Toute loi qui n'a pas été ratifiée par le peuple est nulle.

2 - Le peuple exerce son pouvoir par l'intermédiaire de représentants élus. Et ça c'est une idée géniale !

 

Quelques temps plus tard le Royaume était devenu une République. "L'Athée Laid" avait replacé la religion dans son rôle de directeur des inconsciences, et dans les écoles on expliquait aux enfants que la République était une "démocratie" qui donnait à tous les mêmes chances de réussite, ce qu'ils avaient parfois un peu de mal à admettre, mais vous savez ce que c'est, les ados sont chiants et contestataires quelle que soit l'époque. On leur précisait même que la démocratie avait été inventée par les grecs (pas par ces brutes de guerriers Spartiates mais par les doux Athéniens) il y a bien longtemps en leur expliquant que ce mot signifie  "pouvoir du peuple", ce que bien entendu personne n'avait pris la peine de vérifier vu qu'on admettait la parole du professeur comme autrefois celle du prêtre. On ne leur disait pas non plus que dans la démocratie athénienne  le "peuple" ne représentait que 35 ou 40 000 personnes  sur les 250 ou 300 000 habitants de l'Attique, et que l'essentiel des fonctions politique était attribué par tirage au sort et non à la suite d'élections !

 

Les activité de production de richesse se développèrent, le commerce prospéra, les banques se multiplièrent et les banquiers s'enrichirent. On appela celà "la croissance économique". Les chrysarchides se firent des couilles en or. ( Qui a dit: "C'est un pléonasme" ? )

 

L' étude des modes de production distribution, consommation des richesses (l'économie) devint une science si on en croit les experts dont le nombre grandit et l'influence médiatique se développa. Une classe d'experts en politique  (les élus représentants du peuple) et d'experts en économie apparut ainsi, composée essentiellement de gens issus des chrysarchides, et qui entretenait de bonnes relations (parfois même des relation carrément amicales) avec les grands dirigeants de la finance et les grand journalistes chargés "d'informer" le peuple de "ce qu'il faut penser", chrysarchides eux aussi. En bref, tous ces experts étaient amis-amis.

 

Tous les cinq ans le peuple était convié à élire le "Chef de l'Etat". Même quand la situation du pays était catastrophique les électeurs pensaient qu'avec le nouveau chef ça irait beaucoup mieux, ou bien que si l'on reconduisait l'ancien qui avait foiré son premier mandat, il serait bien meilleur dans le second.

Inégalités 2

Inégalités 3

 

Et puis pour se consoler le bon peuple se disait que dans la vie il n'y avait pas que le fric il y avait aussi le jeu de ballon au pied très populaire dans ce pays qui procurait des joies immenses.

  Enfin, l'Etat contrôlait même un organisme qui gérait des jeux de hasard et donnait à chacun l'espoir qu'un jour lui aussi serait un chrysarchide !

Donc, tout était toujours pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. (1)

 

Mais heureusement cette histoire n'est qu'un conte et toute ressemblance avec une situation existante ne pourrait être que le fruit du hasard.

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

 

(1) Je me demande si Voltaire ne m'aurait pas piqué cette phrase pour la fourrer dans un de ses contes ? Je me suis sûrement fait avoir. Je suis un peu trop candide.

 

Ce conte a été en partie inspiré par l'article du philosophe Jacques Rancière sur le "Nouvel Observateur" du 19 avril 2012,  N° 2476

 

  Rancière

Repost 0
Dominikos
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 11:41

Le clown.

Clown

 

Clown 2

Mais ça va revenir...

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

 

Repost 0
Dominikos
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 12:10

De Buchenwald au Titanic.

 

  BONUS HORS SUJETGrand père vert 2

(C'est juste un petit cadeau pour Danièle et Gérard)                  

 

 Préambule.     Retour sur la dernière image de l'article précédent. Moi 2aCette image méritait sans doute un petit complément d'information. Le voici donc:Egoïste 1Egoïste 2Retour au sujet: "De Buchenwald au Titanic" Depuis la fin de la tragique affaire Mohammed Merah, les médias toujours prêts à nous divertir ont trouvé un sujet en or: le centenaire du naufrage du Titanic. Il n'y a pas un quotidien, un hebdo, une émission d'infos télé, qui ne revienne pas sur l'évènement avec force détails, interwiews des petits enfants des naufragés, dernières découvertes sur l'épave, histoire de la construction du navire "insubmersible" aux chantiers navals de Belfast...etc...Cet engouement pour le Titanic m'a d'abord semblé être le dernier gadget journalistique pour détourner l'attention des citoyens d'une campagne électorale tristounette ou chaque candidat dénigre ses concurrents, plutôt que d'insister sur son programme pour sortir de la crise. Et puis je me suis demandé si inconsciemment cette affaire du Titanic ne serait pas une métaphore de la situation actuelle ? Le naufrage du Titanic ne préfigurerait-il pas le naufrage d'un modèle politique économique et social, une sorte d' "OCCIDENTAL WAY OF LIFE" qui serait en train de sombrer ?     Titanic

En fait, si la campagne est tristounette c'est que personne n'a vraiment la 00144, Rudolf Hilferdingsolution pour sortir de de la crise. Dans un monde dominé par la finance inernationale ( phénomène dénoncé par l'économiste Allemand Rudolf Hilferding dès 1910 dans "Le capital financier" donc deux ans avant le naufrage du Titanic et on ne nous a rien dit en 2010 sur le centenaire de cette publication !!!) dont l'économie est mondialisée et les décisions politiques en grande partie prises par les instances européennes,  de quelle marge de manoeuvre dispose un gouvernement quel qu'il soit ?

 

Donc cette campagne électorale me fait penser assez souvent à des pubs pour le Coca Cola.

Moi je suis le vrai Coca, le seul l'unique celui qui a de l'expérience ! imagesCA59TJQXNe vous laissez pas encore entraîner par le Coca qui vous a rendu malade pendant 5 ans. Choisissez le changement, choisissez Coca Light. imagesCA7O1GPS

Depuis 30 ans Coca et Coca Light sont la cause des mêmes troubles qui nous ont conduits au fond du gouffre. Il vous faut du nouveau. Le renouveau c'est Coca Zéro ! 

images

 

    Gros rouge 2

 C'est pour cela que maintenant même certaines pharmacies diversifient leur offre à la clientèle.

Pharmacie bretonne

( Merci à Jean-Marc et Dany pour cette magnifique photo)

Alors pour sortir de la morosité ambiante, certains de mes amis partent quelques jours en vacances hors de l'Hexagone et principalement au soleil des Antilles, de la Martinique, du Brésil ou de la République Dominicaine par exemple. 

    10207981

 

Mais ils ont tout faux !   Quand ils reviennent ils retrouvent la grisaille du quotidien, la morosité générale, l'insipidité de la campagne électorale. Bref, l'effet positif des vacances est anéanti en quelques heures. Alors, si au contraire vous voulez retrouver le moral en rentrant à la maison faites comme mon vieil ami Philippos Leonidas, (je me permets de te nommer, tu ne m'en veux pas ?) allez en vacances à Buchenwald !  buchenwald5

      Et là, à votre retour vous allez voir comme vous allez trouver qu'on est vachement bien chez nous !

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr 

 

 

Repost 0
Dominikos
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 16:00

...ou cretinus simplex

 

Crêpes 1aCrêpes 2a Je viens de retrouver cette remarque de Platon. "Les seules supériorités féminines résident dans le tissage et l'art de faire les crêpes."  Aussitôt une question me vient à l'esprit: Qu'est-ce qui différencie fondamentalement le grand philosophe du crétin ordinaire ?

Le grand philosophe n'est pas à l'abri de dire des conneries. Sont-elles moins visibles parce qu'elles sont enveloppées de pensées profondes et intelligentes ? 

Le grand philosophe n'est il pas aussi un produit de l'histoire de la pensée dominante dans telle ou telle culture ? Sinon comment expliquer que Platon soit bien plus connu que Démocrite ? Platon était spiritualiste alors que Démocrite était matérialiste; dans une culture judéo-chrétienne le matérialisme passe mal. 

Le grand philosophe a-t-il vraiment l'esprit plus agile que le crétin ordinaire ? A priori on serait tenté de répondre oui.  

Chez les anciens grecs, le pied agile symbolisait l'agilité de l'esprit (d'où la présence de petites ailes sur les talons d'Hermès)     Hermès 1          Hermès 2Mais l'agilité de l'esprit et la culture historique ne protègent pas toujours de la connerie basique !

 

1789 A

     Bon, ne revenons pas sur la campagne présidentielle. Pour être candidat , il ne semble pas que le fait d'être philosophe soit la première vertu requise. ( Pauvre Platon qui dans son gouvernement idéal, confiait la direction de l'Etat aux philosophes !!!).

Mais laissons tomber Platon et regardons un peu Aristote. ("L'Ethique à Nicomaque") 

"Le bonheur est une activité de l'âme en accord avec la vertu".

L'homme vertueux a gagné son indépendance donc à priori il n'a pas besoin d'amis.  Mais plus loin il affirme que "l'amitié est ce qu'il y a de plus nécéssaire pour vivre".

     Si vous êtes philosophe vous allez qualifier cette contradiction d'aporie.

   Si vous n'êtes pas philosophe vous allez la qualifier de connerie.

    Alors, allons voir chez les contemporains. Par exemple Michel Henry (1922-2002)

Henry philosophe 1

Henry philosophe 2

  Pas très médiatisé ce Michel Henry, mais il gagne à être connu.

Ce qui est surprenant aussi c'est que dans notre société "démocratique" on nous demande en permanence notre avis sur tout y compris bien évidement sur des sujets sur lesquels nous n'avons aucune compétence. Mais cela n'a aucune importance, NOUS AVONS UN AVIS !  

Un exemple: Un terroriste réfugié dans un appartement, résiste aux forces de police. Au bout de plus de 24 heures les super-flics investissent l'appartement, coups de feu, le terroriste est tué.

Le soir au cours d'un journal télévisé le présentateur déclare: "Pensez-vous que les policiers ont bien agi ou qu'ils auraient pu prendre le terroriste vivant ?" Téléphonez au (... N° de la chaîne...). Sur le coup ça me fait rire. je me dis: "comment peut-on avoir une opinion sur le travail des policiers, sur le danger représenté par le malfaiteur ..."  Et plus tard la chaîne donne le résultat du sondage: "Vous êtes 65 % (chiffre approximatif donné de mémoire) à penser que les policiers ont raté leur mission"... Je rêve ? Il y a donc des gens qui ont vraiment répondu ?

 

  l'avis 1a

 

 l'avis 2

     Moi 1

     Moi 2a

 Allez, on en reste là ?  Voici mon coup de coeur littéraire de la semaine,

 

Du malheur d'être Grec 1

 

 

     et voici la dernière page du livre.Du malheur d'être Grec 2

 

 Correspondance:  aristogenes@aliceadsl.fr

Repost 0
Dominikos
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 15:30

29 - 12 = ?

Contexte:  Petite dégradation à la maison. J'appelle l'entreprise qui doit procéder à la réparation. On m'envoie le "technicien" qui va prendre les mesures. Homme 45 ans environ, bien habillé, attaché case, souliers en cuir soigneusement cirés. Il note diverses côtes, puis tout à coup prend une mesure (29 cm), puis une autre (12 cm) et dit à haute voix :

"Alors, 29 -12 ...  Euh, 29 -12...."

Comme je suis à côté de lui je dis en souriant:

 "Avec un peu de chance ça devrait faire 17."

Le type me regarde,...ne dit rien , fouille dans son attaché case, puis dans ses poches, en sort enfin un téléphone extra plat à écran digital, le manipule quelques instants, trouve la fonction "calculette", pose l'opération, fait une fausse manip, dit doucement "merde !", recommence, et enfin m'annonce radieux:

 "29 - 12 ça fait 17 !"

Et moi, j'ajoute:

" je vous avais dit que j'avais de la chance!"

 

Oui, je sais, tout cela n'est pas bien grave. Ce technicien est sans doute quelqu'un de très sympathique, employé sérieux, bon père, et époux pas plus infidèle que la moyenne.

Ce qui m'interroge c'est le lien qui m'apparaît immédiatement entre l'impossibilité de ce type à faire mentalement la soustraction 29 - 12 et le contexte politique.

 

"Y a-t-il un lien entre les deux ?"  me direz vous !

Ver à soie 1

Ver à soie 2

Explication:

En période de campagne électorale on nous rebat les oreilles (je précise encore une fois pour les mal comprenants chroniques qu'on ne dit pas "rabattre les oreilles" mais "rebattre les oreilles") de discours politiques qui n'ont le plus souvent pas grand chose de politique (au sens étymologique = art d'organiser, de gouverner la cité, par extension l'Etat) mais qui ne sont que des échanges de petites phrases visant à discréditer l'adversaire, chacun se plaignant bien entendu du niveau très faible du débat et en rejetant la faute sur l'autre ! Ou alors il s'agit pour les candidats de répéter inlassablement la même chose sachant que "un mensonge répété 10 fois reste un mensonge, mais répété 10 000 fois devient une vérité" (Attribué à Hitler mais d'autres l'avaient dit bien avant lui.)

  Vérité

  Le plus souvent j'ai l'impression que la campagne électorale donne à peu près ça:

course en tête

Remarquez que si on réfléchit un peu, on s'aperçoit que ça ne peut pas se passer autrement.

Pourquoi ? Parce que le but de la campagne est essentiellement en démocratie représentative, de convaincre les électeurs indécis. La plupart des électeurs savent pour qui ils vont voter ou s'ils ont décidé de s'abstenir. Ils ont des idées politiques assez claires et la campagne a peu de chances de faire varier leur opinion. Donc il s'agit de s'adresser à la frange des indécis qui peuvent faire basculer le scrutin dans un sens ou dans l'autre. Et il semble qu'une forte proportion de ces indécis soit composée de citoyens globalement assez peu spécialistes des questions politiques.

Conclusion: Plus l'argumentaire est simple (et même simpliste), plus on a des chances de les convaincre.

Clair 1

 

Clair 2

 

Et alors ?

 

- et alors quoi ?

- Ben alors, que faudrait-il faire pour que le niveau des campagnes électorales soit un peu plus élevé ?

- C'est simple, il faudrait dès le plus jeune âge inciter davantage les futurs citoyens à faire fonctionner leurs neurones, par exemple en...

... en développant la pratique du calcul mental à l'école ?

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Repost 0
Dominikos
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 14:00

"La parole est l'ombre de l'action" (Démocrite)

 

Muet 1

 

Muet 2

 

Muet 3

 

Muet 4

 

Muet 5

 

Muet 6

 

Correspondance  aristogenes@aliceadsl.fr

Repost 0
Dominikos

Articles Récents

Liens