Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 19:00

Vous le voyez comment l'avenir, vous ?

 

"Pourquoi n'écris-tu plus d'articles?"  Depuis quelques semaines on me pose régulièrement cette question. "Ce ne sont pourtant pas les sujets qui manquent !"

Oui, bien sûr mais une photo prise au cours d'un petit voyage en août dans le Cantal peut vous donner un élément de réponse.

Routes du Cantal

 

 Pour vous livrer le fond de ma pensée j'ai de plus en plus l'impression d'être dans une impasse. Je ne veux pas parler sur le plan personnel, chacun ses problèmes, mais sur le plan social. L'observation de l'attitude de mes contemporains face aux grandes questions économiques, politiques et sociales qui se posent au monde en ce début de millénaire me font penser qu'une grande partie de la population se sent dans une impasse.

Pour faire simple il me semble que la grande différence avec les siècles passés, c'est que nous ne percevons plus l'avenir. Ou si nous le percevons, nous ne le voyons vraiment pas radieux. C'est peut-être la première fois depuis bien longtemps que nous pensons que nos enfants et petits enfants auront une vie plus difficile que les adultes.

 

Étudions la situation en remontant quelques millénaires en arrière.

Avenir

 Et puis pour traverser sans trop de mal les moments difficiles nos ancêtres avaient les dieux...qui d'ailleurs au début étaient des déesses (déesses mères de la fécondité) qui protégeaient la vie sous toute ses formes.

Déesse mère

 La vie de Cro-Magnon n'était sûrement pas facile, mais il tenait le coup face à l'adversité (s'il n'avait pas tenu le coup nous ne serions pas là). Et puis il avait la foi en plein de divinités, d'esprits, de mythes qui l'accompagnaient au quotidien.

  D'ailleurs la foi a toujours été un bon moyen de se rassurer sur l'avenir. Foi en dieu, bien sûr mais aussi foi en une idéologie. La foi dans le communisme a créé chez des millions de personnes, un merveilleux espoir d'un monde égalitaire, plus juste, plus humain, dans lequel il n'y aurait plus d'exploitation de l'homme par l'homme et une juste répartition des fruits du travail.

  Lutte finale

 

 Bon, ben,...ça a foiré !

 Pourtant la théorie avait l'air sympa. Comme chez les cathos, on trouvait chez les communistes des gens qui avaient la foi et se dévouaient pour aider les autres. Regardez, il nous reste "Le Secours Catholique" et "Le Secours Populaire". Au fond dans les deux cas on a des gens qui ont une foi qui les pousse à aider leurs contemporains.

Mais quand on observe la crise actuelle et ses mécanismes on a de plus en plus de mal à avoir la foi.

Crise bancaire

  Bon, alors, vous croyez vous, qu'un individu providentiel va redresser la situation ?  Et il n'y a pas qu'en France qu'on ne croit plus guère à l'efficacité des partis politiques, d'où ce vaste mouvement des "Indignés" qui gagne l'ensemble des pays touchés par la crise y compris les États-Unis.

 

Sauveur 

Il est tard. Je crois que je vais aller ouvrir une bouteille de vin de Marcillac (Aveyron). Il est sans prétention mais bien sympa, fait avec amour et sa dégustation en accompagnement d'un vieux morceau de Saint Nectaire fermier a tendance à me redonner la foi...dans l'homme.

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Repost 0
Dominikos
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 16:10

...trois tués, dont deux grièvement.

 

Samedi 20 août. Je m'apprête à partir pour Civray.

Où est Civray ?

Dans la Vienne. Pour être précis, j'étais attendu à Linazay, seulement si je vous parle de Linazay, vous allez me dire que vous ne connaissez pas !

Quoi, vous ne connaissez pas Civray non plus ? Ni même sa superbe église romane Saint Nicolas ?

Photo 018

Bon, je laisse tomber sinon je ne vais me lancer dans la géographie du Poitou et je ne vais pas arriver à traiter mon sujet sur le langage,  car c'est bien une réflexion sur le langage que je veux partager avec vous aujourd'hui.

Donc avant de partir je branche la télé sur une chaîne d'infos. Un journaliste annonce les grands titres:

"Raid israélien sur la bande de Gaza: trois tués dont deux gièvement", puis il enchaine sur autre chose qui n'a rien à voir, le feuilleton DSK ou le foot, peu importe et toujours sur le même ton.

Et moi, j'éclate de rire ! "Trois tués dont deux grièvement !!!"

324px-andrea mantegna 088

  J'imagine le troisième pas trop grièvement tué. juste un peu mort mais en beauté,   comme le Saint Sébastien de Mantegna qui meurt avec élégance transpercé par des flèches qui ne le font même pas saigner.

 

 Puis immédiatement, je me pose une question. Combien d'auditeurs ont relevé le lapsus du journaliste ? Sûrement très peu. En fait nous n'écoutons pas vraiment les infos qui défilent en continu à la radio ou à la télé. A part peut être les résultats du foot ou les numéros du loto pour ceux qui jouent ?

 

Alors ne parlons pas des discours politiques ! C'est bien pour cela que les discours politiques dans les médias sont une suite d'affirmations, de lieux communs, de banalités ou d'invectives contre l'adversaire, mais qu'ils n'ont nullement un aspect pédagogique qui emmerderait les auditeurs. Il faut là aussi faire du spectacle et avoir de l'audimat.

  Mais écoutons nous seulement nos proches avec plus d'attention ?

 

Une autre question me vient à l'esprit. Elle m'est inspirée par une pensée de Thomas Möbius (à moins que ce soit une pensée d'Emmanuel Hocquard, va savoir ? Je demanderai à Cathy).

 http://remue.net/spip.php?article4471

"Thomas Möbius de livre en livre, en arrive à la conclusion que le langage quoi qu'on en dise, ne rend pas compte du monde. Le "monde" est un mot du langage. Le langage ne peut rendre compte que du langage."

 

Aristo zen

 

  Je comprends votre désarroi. Vous trouvez mon article un peu prise de tête ? C'est normal, je traverse une période de profonde réflexion. en particulier sur le sujet du langage et les difficultés à communiquer par des mots.

ARISTO-ZEN c'est un joli nom non ? Il faut avouer que je suis un passionné d'onomastique.

 

Allons bon, v'la aut'chose !

  Vous ne connaissez pas le mot "onomastique"?

Encore un mot d'origine grecque qui veut dire "relatif aux noms propres" ou qui désigne la partie de la linguistique qui étudie les noms propres.

 

Bon, d'accord je vous fais un petit dessin explicatif et on en reste là pour aujourd'hui.

  Onomastique

  A bientôt ?

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Repost 0
Dominikos
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 06:00

Vous avez dit "misère"?

 

"L'Homme est né libre et partout il est dans les fers" écrit le bon Jean-Jacques (Jean-Jacques Rousseau pas Jean-Jacques L. qui est architecte; ne faites pas semblant de ne pas comprendre, sinon j'arrête tout de suite !).

Ce que voulait dire Rousseau c'est que l'Homme préhistorique qui vivait en symbiose avec la nature n'était pas emmerdé par la somme des lois, règlements et codes divers qui polluent déjà la vie quotidienne au XVIIIe siècle lorsqu'il écrit ce texte. 

Rousseau se fait une image idéalisée de l'Homme primitif ? Sans doute. Je ne sais pas si "l'Homme est né libre" mais ce qui me semble certain c'est que les inégalités sociales  étaient en ces temps lointains bien inférieures à celles qui existent de nos jours.

 

EXPLICATION:

  Indice d'inégalité

  Le tableau ci dessus utilisé par tous les préhistoriens sérieux montre que le calcul des inégalités durant le paléolithique ( que l'on fait commencer avec l'apparition de l'homme il y plus de 3 millions d'années et qui prend fin il y a environ 12 000 ans ) ne prend en compte que des critères physiques ou physiologiques.

La Taille de l'individu.

Son Indice Orchidométrique ( du grec "orchis" (orciV) = testicule et "metron" (metron) = mesure) qui comme son nom l'indique sert à mesurer la puissance sexuelle de l'individu.

Son Gradient de Puanteur qui sur une échelle de 1 (= fragrances printanières de sous bois fleuri) à 7 (= haleine à décoller les peintures rupestres) permet d'évaluer le raffinement relatif des sujets étudiés et d'individualiser des morphotypes ( document ci-dessous).

 

Néanderthal 2

  Mais les différences restent minimes.

Sur le plan matériel il y a nivellement par le bas. Vous imaginez un peu à cette époque, un mec vanter la qualité de sa hache en silex, comme aujourd'hui le possesseur d'une belle voiture se gonfle d'orgueil en vantant les qualités de son véhicule, comme si ses qualités étaient les siennes propres !

  plouc

Bien sûr c'est ridicule. Donc on peut affirmer que pendant environ 3 millions d'années les inégalités sociales n'ont pratiquement pas existé.

 

Qu'en est-il aujourd'hui ?

L'observation de l'actualité nous ouvre quelques pistes de réflexion.

Sécheresse et famine en Afrique de l'Est.

 

845782553 smallafr

 Que lit-on dans la presse ?

"L'UNICEF tire la sonnette d'alarme et appelle la communauté internationale à venir en aide aux deux millions d'enfants touchés par la crise nutritionnelle. Un appel de fonds à hauteur de 22,2 millions d' Euros a été lancé. De la Somalie à l'Ouganda en passant par l'Ethiopie et le Kenya, plus de 10 millions de personnes sont menacées"

Pitoresque

 

 22,2 millions d'Euros pour sauver 10 millions d'africains ?

Mais en cette période de crise où voulez vous encore trouver 22,2 millions d'Euros ?

 

Remarquez que si on continue à feuilleter la presse on apprend que " Kate Moss et Jamie Hince (c'est le mari qui paraît-il est connu, mais pas de moi) seraient en train de profiter de leur lune de miel en naviguant sur un super yacht de 10 millions d'Euros"

Ah bon des bateaux de plaisance à 10 millions d'Euros ça existe ?

Et même à encore beaucoup plus ?

Alors trouver 22,2 millions d'Euros pour sauver 10 millions d'êtres humains ça ne doit quand même pas être très difficile ?

Si ?

Si on faisait la quête auprès des possesseurs de yacht de 10 millions d'Euros vous ne pensez pas qu'ils donneraient quelque chose ?

rodriguez47isa

 Et pendant que les yachts naviguent paisiblement sur les mers chaudes, conduisant leurs passagers vers des paysages enchanteurs, des millons de petits africains meurent en silence. Ils n'ont même plus la force de pleurer.

Franchement, depuis le paléolithique on peut dire que l'Homme a fait des progrès...dans le domaine des inégalités.

 

Et en Grèce comment ça va ?

 Copie de 20 000 vieux

copie 20 000 vieux a

 Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Repost 0
Dominikos
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 08:18

Tour de France

Thomas Voeckler

 

Repost 0
Dominikos
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 05:05

C'est peut-être la crise...mais pas pour tout le monde.

 

  Je sais, je sais, ça fait plus de deux semaines que je n'ai rien publié. Et encore, le dernier article n'était qu'un dessin minable.

Que voulez-vous, il y a des moments ou je me dis:

 

"Maintenant la Fortune* est maîtresse de moi,

Et mon coeur qui soulait** être maître de soi

Est serf de mille maux et regrets qui m'ennuient

 

De la postérité je n'ai plus de souci,

Cette divine ardeur, je ne l'ai plus aussi,

Et les Muses de moi comme étranges, s'enfuient."

 

(la Fortune ici ça veut dire le destin, OK ? et "qui soulait" =  " qui avait l'habitude de...". C'est du français du XVIe siècle, alors je précise pour les moins littéraires de mes lecteurs.)

 

Bon, d'accord, ce n'est pas de moi, c'est de Joachim du Bellay, mais si je me force un peu je dois pouvoir en faire autant !

Non ?

Bof, vous savez, tout est une question de travail.

 

Tiens, par exemple, pendant ces 15 jours j'ai essayé de travailler la caricature. Je trouvais mon dernier dessin pitoyable, surtout la tête de François Hollande.

Alors j'ai travaillé mon Hollande. Etudes Hollande  

   Souvent, on me dit : "T'as de la chance de savoir dessiner", et quand je réponds que je ne sais pas dessiner mais que je me force, on ne me croit pas: "Mais non, toi tu sais dessiner, moi, j'ai toujours été nul en dessin."

Si je demande: "Tu essaies de dessiner ?" j'ai toujours droit à la même réponse: "Ce n'est pas la peine, je ne suis pas doué."

 

Alors je repense à cette formule de Luis Ansa : "Ce n'est pas parce que c'est difficile que l'on n'essaie pas, mais parce que l'on n'essaie pas que c'est difficile."

 

Mais je m'égare du sujet que je m'étais proposé d'aborder: La crise en Grèce.

Première conséquence: Changement du costume traditionnel des EVZONES. La célèbre jupe, la "fustanelle", est remplacée par un bas d'armure

Evzones.jpg

 On tente de faire payer par le peuple la gestion calamiteuse des finances publiques par les politiques de tous bords, et le peuple trouve que le plan d'austérité qui lui est imposé par le gouvernement qui suit les recommandations du FMI, de la Banque Centrale Européenne, et de Bruxelles,  passe mal.

   Remarquez que pour que ça passe mieux il y a peut-être une solution.

Plan d'austérité 2

 J'ai aussi eu l'idée d'écrire une petite pièce de théâtre, une comédie sur le sujet du pouvoir des riches et de l'argent.

Je vous livre le résumé (ou le "pitch" pour le dire de manière plus branchée). 

En lisant son horoscope dans "Gala" Aristogènes se voit conseillé de suivre le premier vieillard qu'il rencontrera afin de trouver la fortune. 

Il sort de chez lui et croise un vieil aveugle. Il le suit puis lui adresse la parole. Le vieillard lui annonce qu'il s'appelle "Richesse"...non je vais lui donner un nom grec, par exemple "Ploutos" qui veut dire "richesse" et c'est un dieu !!! 

Le vieil homme explique que c'est Zeus, jaloux de sa puissance qui l'a rendu aveugle, (vous pigez le symbole ? Le dieu de la richesse est plus fort que le roi des dieux !!!)

Aristogènes décide d'amener Ploutos à Lourdes (ou chez le dieu guérisseur Asclépios, à Epidaure) pour lui faire retrouver la vue ... 

 

Et là je m'aperçois que la pièce "Ploutos" existe déjà !!! Elle a été présentée à Athènes en 388 AV. J.C. et a été écrite par Aristophane.

Il y a donc 2400 ans qu'on les a mis en garde les Grecs contre le pouvoir des riches.  Ils auraient pu se méfier non ?

Depuis des siècles quelques bonnes âmes s'émeuvent sur le sort des pauvres et on trouve toujours dans les discours politiques la promesse de lutter pour plus de justice sociale.

Mais franchement, moi, il me semble que depuis Cro-Magnon, les inégalités sociales n'ont fait que s'accroître.

Je suis pessimiste ? Picsou 4

 

Picsou 3

Bon, le peuple grec n'est pas sorti de la crise...et nous non plus.

La ploutocratie a encore de beaux jours devant elle.

 

... et puis il y a quand même de bonnes nouvelles.

- Les otages d'Afghanistan sont libérés

- L'otage de Manhattan semble être en voie de libération

- ...quant aux autres otages on s'en fout on les connait pas.

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Repost 0
Dominikos
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 20:00

Trois hommes et un coup fin.

Trois hommes et un couffin

 Mais était-ce vraiment un coup fin ?

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Repost 0
Dominikos
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 19:32

Bonheur simple.

 Chaque jour je me dis avec bonheur que je viens de battre un record contre moi même.

J'ai gagné un jour de plus !

...

Oui, je sais c'est une satisfaction un peu médiocre, mais vous en avez beaucoup vous des raisons de vous réjouir dans ces jours ?

Couverture de Marianne cette semaine: 

 

DIP 

  Pourquoi les puissants s'autorisent tout ? Mais parce qu'ils sont puissants bien sûr ! Sinon à quoi servirait la puissance s'ils devaient se comporter comme le citoyen lambda ?

 

 Puuissants

 

Et la Syrie ? Voilà un sujet que je n'ose même pas aborder car j'ai avec ce pays et surtout avec sa population, un rapport personnel affectif très fort. (mais là on entre dans une histoire personnelle qui n'a pas vraiment sa place ici). Le courage du peuple syrien face à la cruauté du régime, est me semble-t-il digne d'admiration. Si vous avez l'estomac bien accroché cherchez un peu sur Internet des vidéos filmées clandestinement sur les manifestations et la répression.

 Alors juste un petit dessin en hommage.

img876

 

 Allez, on ne va se quitter comme ça ? Vous avez suivi "Rolland Garros" ?

Nadal / Federer comme d'hab. Mais Marion Bartoli a fait un beau parcours. Comme quoi on peut être en dehors du showbiz sportif, en marge de la fédération de tennis et être performante. 

 Alors juste un sourire pour conclure.

Simpson

 

 C'est nul ?

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

 

 

Repost 0
Dominikos
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 11:15

Vous avez dit pinéale ?

 

"Quotidiennement bombardés d'informations, ayant à notre disposition un vaste univers de connaissances, nous sommes en principe conscients des problèmes qui menacent nos sociétés. Et pourtant, nous n'arrivons pas à réagir."

C'est par ces mots que commence l'ouvrage de Miguel Benasayag "Connaître est agir"  (Editions La Découverte - 2006)

 

Puis il ajoute quelques lignes plus loin: "Les voies de l'agir, de la conscience aux actes semblent être coupées. La fameuse "glande pinéale" imaginée par Descartes, chargée d'assurer la connexion entre la pensée et l'agir, semble s'être "fait la malle".

 

Malgré toute l'admiration que je porte à Miguel Benasayag, je trouve pour ma part que certains l'ont bien active la glande pinéale.

Tron

 

Et le concombre tueur, vous en pensez quoi du concombre tueur ?

En Allemagne à ce jour plus de 1400 personnes auraient été infectées par une bactérie intestinale du nom d’Escherichia coli entéro-hémorragique (Eceh) , et 13 personnes en seraient déjà décédées. Et on prévoit que le pic de l'épidémie est encore devant nous.Concombre

  Mais le plus ahurissant dans cette histoire c'est le mode de contamination.

  La bactérie  "E.coli entéro-hémorragique" n'est présente que sur la peau du concombre. Donc pour être infecté il faut soit que le malade ait mangé le concombre sans le peler (Obélix mange bien les huîtres avec la coquille) ou bien que ses muqueuses aient eu un contact direct avec la peau du concombre.

Conséquence: Si vous utilisez le concombre à une autre fin que la réalisation d'un "tzatziki" enveloppez le d'un préservatif, (ou utilisez une courgette )

 Anngouri

  Élevons le niveau de la réflexion.

Euripide raconte qu'autrefois les hommes savaient exactement la date de leur mort si bien qu'ils restaient prostrés dans leur caverne en attendant le moment fatidique. Ils leur semblait qu'ils ne pouvaient pas agir sur leur destin qui était tracé à l'avance.  Mais heureusement Prométhée leur apporta l'oubli.

Ouf ! ça a permis de les décoincer !

Bien que nos conditions de vie contemporaines soient très différentes, nous sommes un peu dans le même état d'esprit que les hommes du mythe d'Euripide.

Nous sommes dans un monde où règne l'hyperactivité, l'information nous submerge à la vitesse d'un tsunami, il nous semble donc avoir une bonne compréhension du monde et nous avons bien sûr une opinion sur tout ! (sur la crise économique et sociale, sur la politique et pourquoi pas sur dieu.)

  Cervelle de poulet

Comme le faisait remarquer le philosophe Gilles Deleuze (merci Cathy) en s'appuyant sur un dialogue de Platon, dans une discussion amicale autour d'une table bien garnie, chaque convive va donner son opinion sur n'importe quel sujet philosophique, politique économique ou pourquoi pas métaphysique sans avoir la moindre conscience qu'il n'a pas vraiment de connaissance sur la question.

Amenez donc la conversation sur la fabrication des chaussures dit Deleuze.

Là tout le monde se tait.

  johnny opinion

 

  N'importe qui donne son opinion sur n'importe quoi et ça ne choque même plus personne. Mais si nous avons des idées sur tout (sur DSK, sur Tron, sur la crise, sur la politique, sur l'économie, sur les concombres...sauf sur la fabrication des chaussures !), sur le plan de l'action, comme les hommes avant Prométhée,  nous ne sommes pas très performants.

Il y a pourtant de nombreuses manifestations populaires me direz vous.

Oui, dans quelques pays arabes où des gens courageux prennent leur destin en main au péril de leur vie...mais ailleurs ? 

La Grèce, l'Espagne, le Portugal ? 

Bof... Quelle a été la cause de la plus grande manifestation populaire en Espagne ces derniers jours ? Le nouveau plan d'austérité ? Le chômage qui explose ? La hausse des prix ? 

Non, la victoire de Barcelone en coupe d'Europe de foot ! Vous pensez que j'exagère ?

Enfin moi, je pense que que nous avons quand même un petit problème de glande pinéale.

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

 



Repost 0
Dominikos
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 09:00

La rose et l'orchidée

 

Même quand je ne ressens pas spécialement l'envie de dessiner la richesse de l'actualité me fait sauter sur mon stylo feutre!

 

DSK

 

orchidée

C'est tout pour aujourd'hui.

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Repost 0
Dominikos
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 15:10

C'est vous le nègre ?

 

  Si je n'ai rien écrit depuis plus de deux semaines c'est suite à quelques évènements qui m'ont figé sur place. D'où ma bée-attitude actuelle.

img783

Remarquez que moi au moins, à la différence d'une  partie de mes contemporains, je suis conscient de ma bée-attitude.

 

Le mariage princier:  Bon, j'y étais. C'était bien, les mariés étaient beaux, l'ambiance chaleureuse, la liesse populaire de rigueur. Vous auriez vu cette ambiance dans les rues de...La Roque d'Anthéron

 Mariage Antoine 027

 

La béatification de Jean-Paul II :  C'est surtout à partir de là que je me suis mis à béer !

Mais oui le verbe Béer existe !  (je bée, tu bées, il bée, nous béons, vous béez, ils béent).  J'entends d'ici quelques puristes qui ne vont pas manquer de me faire remarquer que le verbe béer est défectif et qu'il n'est utilisé que pour son participe présent (béant - un trou béant) et son participe passé ( - être bouche bée)

Alors vous savez ce que je leur dis moi aux puristes ?

jean paul ii

Quand j'ai vu tous ces gens réunis place Saint Pierre, béer pendant la cérémonie de béatification, ça a été plus fort que moi je me suis mis à béer avec eux !

J'en ai conclu que béement comme le baillement était contagieux.

 

La mort de Ben Laden:  Et voilà, je continue à béer ! Ben Laden était sans nul doute un dangereux terroriste et les Américains avaient de bonnes raisons de vouloir le zigouiller.    

Je constate immédiatement qu'en Occident on est béat d'admiration devant l'assassinat de Ben Laden (car il s'agit bien d'un assassinat non ?) ( assassiner un assassin est un assassinat ou bien je n'ai rien compris à ce que l'on appelle un "État de droit", expression qui qualifie nos démocraties parlementaires), alors que dans de nombreux pays d'Asie ou d'Afrique on admirait béatement Ben Laden comme le héros  qui faisait trembler l'Amérique ! J'ai moi même constaté au cours d'un voyage au Sénégal que des jeunes gens portaient des T shirts à l'effigie de Ben Laden, comme sur la place Saint Pierre de Rome certains portaient des T shirts à l'effigie de Jean-Paul II.

 

40 scène de rue 

Vu de chez nous, en n'écoutant que les infos télévisées, nous avons un peu de mal à mesurer la popularité du barbu saoudien.

img786

  C'est Blaise Pascal je crois qui disait "Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au delà". Il n'y a pas de vérité universelle et ce cher Obama et ses compatriotes pourraient y penser quand ils cherchent à imposer leurs valeurs au reste du monde.

Tiens, c'est comme la corrida. La tauromachie est-elle un art ou un affligeant spectacle barbare d'un autre âge ? J'y pensais en assistant le lundi de Pâques à la corrida de clôture de la feria dans les arènes antiques d'Arles.

 

Mariage Antoine 085

   

Faut-il donc condamner la corrida et les aficionados,  car sans public le spectacle disparaîtrait de lui même. Et là une question se pose.

Peut-on condamner une personne noire admiratrice des toreros et amatrice de corrida sans se faire accuser de racisme ?

aficionados

 

 Dans les rues autour des arènes des musiciens gitans virtuoses de la guitare, enchantaient la foule béate sous le soleil provençal.

Mariage Antoine 074

Tiens, il n'y pas que des voleurs chez les Gitans, il y a aussi des artistes !

Remarquez que les Gitans c'est peut être comme toutes les minorités d'étrangers, c'est à partir d'une certaine proportion qu'ils posent problème ? Il faut que je pense à en parler à notre ministre de l'Intérieur. Peut-être qu'à Arles ils ont fixé des quotas pour les Gitans, ou bien ils ne gardent que les bons ?

  Et cette réflexion nous amène à l'ultime raison de ma bée-attitude.

 

 L'affaire des quotas dans le football français:  Alors là ne comptez pas sur moi pour faire un jeu de mots facile sur ce pauvre Laurent Blanc face à la sélection (ou non) des joueurs noirs. Nous avions enfin un sélectionneur qui semblait à la hauteur, sérieux, pas grande gueule comme le précédent, ancien joueur de la fameuse équipe de 1998 black, blancs, beurs, et vlan ! le voilà accusé de racisme! Il a de quoi déprimer le bon Laurent.

BlancAlors Laurent, je te donne un bon conseil.   Inspire toi de cette parole historique d'un de nos anciens Présidents de la République. Je veux parler de Mac Mahon.

Mortenol Un jour qu'il visitait l'école militaire de Saint Cyr, il passe les étudiants en revue. (certaines versions prétendent que l'anecdote a eu lieu à polytechnique) Or dans l'argot  de l'école, le major de la promotion est appelé "le Nègre". Cette année là le major est un Guadeloupéen, Camille Mortenol.

 

Il s'adresse à lui et lui dit:

"C'est vous le nègre ?"

... un blanc... (si j'ose dire) et pris un peu de court, il ajoute:

"Très bien, continuez!" 



  Camille Mortenol fut en 1914 l'adjoint de Galièni gouverneur militaire de Paris.Il est mort en 1930.  

  

 Alors Laurent, dis leur à tes joueurs bronzés: "C'est vous les nègres? Très bien continuez !" et tu ajoutes que c'est une citation historique, tu vas voir ça va passer comme dans du beurre !

...et si ça ne passe pas écris moi, je te trouverai bien une solution pour t'en sortir, car moi tu sais la passion que je porte au foot..., devant un beau match je reste...béat.

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Repost 0
Dominikos

Articles Récents

Liens