Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

17 mai 2008 6 17 /05 /mai /2008 12:50
Moderniser la gauche


Depuis un an et la victoire de Nicolas Sarkozy aux élections présidentielles, dans la gauche en général et au Parti Socialiste en particulier, on s'interroge sur les causes de l'échec. Bien sûr il y a eu la victoire aux municipales, mais au niveau national, il faut bien le reconnaître, la gauche ne fait pas recette. 

Alors de nombreuses voix se font entendre chez les socialistes, pour demander une rénovation en profondeur du parti, et d'abord, l'affirmation d'un programme clair et moderne  qui a cruellement manqué à Ségolène Royal.

Aristogènes a participé à une journée de réflexion.





Bon, écoutez amis de gauche, je ne voudrais pas encore faire preuve de pessimisme, mais partis comme nous sommes, Sarkozy a beau être au plus mal dans les sondages, il me semble installé confortablement au pouvoir et pas seulement jusqu'en 2012.
Alors bien sûr, il nous reste la possibilité de faire des plaisanteries sur le Président, sur son épouse, sur les socialistes qui ont "trahi" leur camp... et ...de se les envoyer par "mail".

Cependant,  malgré la marée basse de la pensée politique persistante, le cyclone en Birmanie, le tremblement de terre en Chine, Ingrid Betancourt toujours aux mains des FARC et toujours ces 18 000 gosses qui meurent de faim chaque jour dans l'indifférence absolue,  il y a quand même des sujets de réjouissance.

 Juin 2008 sera le mois de l’UEFA EURO 2008 ! À cette occasion, l’Autriche souhaitera la bienvenue aux meilleurs footballeurs et aux supporters venus de toute l’Europe. L’organisation des rencontres dans quatre lieux différents, à savoir Vienne, Klagenfurt, Salzbourg et Innsbruck, est une combinaison idéale pour faire de cette sensationnelle fête du foot un événement inoubliable pour les supporters, les participants et les joueurs. http://www.austria.info/xxl/_site/fr/_area/673165/euro2008.html

Repost 0
Dominikos
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 04:41

Rat

Éloge du rat d'égout

Aujourd'hui c'est décidé je vous fais un article uniquement dessiné. C'est pour reposer un peu vos neurones tourmentés. Certains lecteurs ont trouvé les deux articles précédents un peu difficiles et m'ont fait part de leurs difficultés à suivre les circonvolutions de la pensée ampélosophiste. Alors j'en ai déjà trop écrit, passons à la BD qui va vous présenter le rat d'égout qui figure souvent aux côtés d'Aristogènes.




Bon, c'était pas trop difficile à suivre ?
Vous voulez qu'on parle un peu de foot ?
Vous avez vu ce match des "Girondins" qui ont battu l'OM au stade vélodrome ?
Et le PSG toujours menacé de descente en deuxième division.
Quand je pense à tout ça, ça me fait...ça me fait... Bof, non, en fait ça ne me fait rien ! Je m'en tape le coquillard avec une patte d'anguille.
Alors à plus tard pour de nouvelles réflexions philosophiques.




Repost 0
Dominikos
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 08:02

Les valeurs universelles ( suite )

Jérôme Champion de Cicé,archevêque de Bordeaux en 1781, il succède à Mériadeck de Rohan. C'est le principal rédacteur de la "Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen" en 1789.   ( Voir article précédent )

Laissons provisoirement de côté la question fondamentale : "Comment le PSG va-t-il sortir de la crise ? " et revenons rapidement aux "Droits de l'Homme et du Citoyen".
En résumé on peut dire que cette déclaration est indiscutablement un texte qui ouvre vers le progès social et politique. L'homme passe du statut de "sujet" du roi au statut de "citoyen". 


Mais en même temps la liberté définie par le texte est celle défendue dans l'idéalisme libéral exposé par Adam Smith. La  théorie socio-économique " le libéralisme" de Smith sera appelée plus tard: "capitalisme".    
Peut-on donc donner une valeur universelle à ce texte ?

  Cela semble difficile, bien qu'il y ait eu dans l'esprit des rédacteurs un certain désir d'universalité. 
Mais voyons la "Déclaration Universelle des Droits de l'Homme" publiée en 1948 par l'ONU.
Les principaux rédacteurs:

John Peters Humphrey                             René Cassin
                                Eleanor Roosevelt

   Bonnes têtes de grands parents
Que dit l'artcle  1 ?

" Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité."


Alors, là c'est du sérieux. Quelles différences avec 1789 !
On ne parle plus des hommes, mais des êtres humains.
- Olympe de Gouges doit en perdre la tête de bonheur!
- Qui c'est cette Olympe ?
- Tu connais pas ? T'as pas Internet ? Alors cherche, merde, je vais pas tout t'expliquer, car après tu va râler parce que mes articles sont trop longs !

Égaux en dignité et en droits.
Alors là ça change tout ! Nous sommes égaux en dignité. Je suis sûr que le petit africain de la photo, ça lui fait vachement plaisir de savoir qu'il est aussi digne que les petits américains.
http://terresacrée.org/18000.htm


  - Quoi ? Tu te demandes qui sont les plus indignes ?

 
- Bof, tu sais, ni les uns ni les autres ne son responsables de l'état dans lequel ils  sont.   
 - Mais qui sont les responsables ?...

 - Les bons sentiments sont sûrement une valeur nécessaire mais pas suffisante à l'harmonie de l'humanité ?
Revenons à notre déclaration de 1948. Franchement, c'est beau comme un extrait des Évangiles. On y trouve partout l'amour du prochain.
- Tiens d'ailleurs, à propos d'Évangiles, en voila des valeurs universelles !
- Pas du tout, les Évangiles ne présentent que les valeurs de chrétiens !
- Et le mot catholique alors, t'en fais quoi du mot catholique ?
- Ben quoi, qu'est ce qu'il a le mot catholique ?
- Catholique, ça vient du grec
  
kaqolikoV ( catholicos )  qui veut dire: UNIVERSEL. 
C'est synonyme du mot  oikoumenikh  qui donne oecuménique en français.
Donc tu vois bien que les valeurs des Évangiles ont une vocation universelle.

- Mais dans ce cas les valeurs de l'Islam aussi ! Non ?


- Bien sûr ! D'ailleurs, en faisant de brèves recherches sur l'Islam, on peut trouver:  "En Islam, rien n'est plus vrai, ni plus authentique que son universalité. Par la volonté suprême du Très-haut, Mohammed Ibn Abdullah a été élu pour prêcher le message divin à toute l'Humanité"
Dr Shawqi DAYF Traduction Ahmed DHIMENE- L'universalité de l'Islam -
ou encore:
Le Coran est un message divin universel. Il est destiné à toute l’humanité sans exception aucune. Trente-huit versets de cet ultime message divin l’indiquent clairement. La preuve en est que les destinataires y sont souvent interpellés par les termes : "Vous les gens ! يا أيها الناس," et non pas : Vous les Arabes ! ni Vous les musulmans !
Mustapha Hmimou - " Universalité du Coran et de l'Islam" Internet . 

Elisée Reclus  demande dans une conférence de 1908 que   « l’Homme soit libre sur la Terre libre ». Beau message universel.

Et puis il y a "La République universelle"  immortalisée par la célèbre peinture de Frédéric Sorrieu en 1848 . ( ci dessous )
République, synonyme de "démocratie" bien entendu. En grec ( oui je sais, encore du grec, mais que voulez-vous, je n'y peux rien ) "La République Grecque" se dit "Helliniki Dhimocratia" (Ellhnikh Dhmokratia).
La Démocratie, une super valeur universelle.

Les valeurs universelles en définitive c'est comme la morale, telle qu'elle est présentée par Léo Ferré dans le texte "Préface" en 1973.
"N'oubliez jamais que ce qu'il y a d'encombrant dans la Morale, c'est que c'est toujours la Morale des autres."

Repost 0
Dominikos
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 13:19
Les valeurs universelles (1ère partie)



Jusque là je pense que nous ( les 6,5 milliards d'habitants de la terre ) sommes d'accord.
Il faut absolument sauvegarder les valeurs universelles.
Seulement avec l'affaire du Tibet entre autres, on s'aperçoit par exemple que les Chinois et nous, n'avons peut-être pas la même notion de "valeurs universelles".
- Mais voyons si des valeurs sont universelles, elles sont communes à toute l'humanité ! Sinon elles ne sont pas universelles !
- Voila justement le problème qui m'est apparu en arrivant à bout d'une divine bouteille de château Figeac 1989 partagée avec....(mais si je vous raconte le repas, nous ne sommes pas à bout de notre réflexion philosophique !)
- Parlons concrètement. Si nous prenons,
les droits de l'homme,
la démocratie,
le vin de Saint-Émilion,
combien avons nous de "valeurs universelles"
- Le vin de Saint-Émilion ne peut pas être classé en "valeur universelle" certaines cultures refusant la consommation de boissons alcoolisée. Donc il nous reste les droits de l'homme et la démocratie ?
- Mais qu'entends-tu par "les droits de l'homme" ? S'agit-il de ceux de la déclaration de l'assemblée constituante en août 1789, ou de la "Déclaration universelle des droits de l'homme"   de l'ONU en 1948 ou d'autre chose encore ?
- C'est une bonne question. Et là j'ai l'impression que quand on parle de droit de l'homme on se garde bien de préciser de quoi on parle ( par ignorance ou par calcul politique ? Allez savoir )
Prenons par ordre chronologique: la "Déclaration des Droits de  l' Homme et du Citoyen" de 1789.
Article 1: Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune.
Là, ça commence bien.   Egalité en droits à la naissance de tous les Français. Ce n'était pas le cas avant  le 4 août 1789 et l'abolition des privilèges. Bravo ! Merci aux membres de l'assemblée constituante et en particulier à ce cher Jérôme Champion de Cicé, archevêque de Bordeaux, en partie rédacteur de ce texte, et totalement oublié sur les bords de la Garonne. 
La deuxième partie de l'article est moins claire. Il est question de "distinctions sociales" donc d'inégalités ! Et ces nouvelles inégalités seront fondées sur quoi ? Sur "l'utilité commune".
Et qui sont dans la société les plus utiles à la communauté ? 
- Allez, un petit effort, t'y es presque ...
- Non, j'y crois pas ! Y z'ont pas osé !   
- Mais si ! T'as bien compris, les plus utiles, c'est les riches !
- Et pourquoi les riches ?
- Parce qu'ils payent plus d'impôts à la communauté que les pauvres. Et c'est pour ça que l'assemblée constituante instaure deux sortes de citoyens: Les "citoyens actifs" ( les riches ) qui auront le droit de vote et les "citoyens passifs" ( les pauvres ) qui n'auront pas le droit de vote.
- Ah ! Les enc...
- Tais toi ! Ne sois pas vulgaire tu es sur mon blogs! Passons plutôt à l'article 2
- Tu vas pas nous faire un commentaire des 17 articles ?
- Non, non, juste les deux premiers et après on parle du PSG de l'OM ou des Girondins.
- Ouf !
Article 2: Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l'oppression
- Quels sont les droits naturels et imprescriptibles ( éternels, impérissables, inaltérables ) de l'homme ?
- La liberté...la propriété...la sûreté...la résistance à l'oppression.
- Trouvez l'intrus !
- Ah, il était pas con ton pote archevêque champion de je ne sais plus quoi ! Il déclare que la propriété est un droit naturel et imprescriptible de l'homme dans un pays ou la majorité des habitants n'est propriétaire que de sa vie...et encore, de sa vie, on n'est plutôt locataire ! 
- Et en plus dans l'article 17, le dernier,  il en rajoute une couche pour les mal-comprenants:

Article 17 : La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité. 
 
- Eh ! T'avais dit qu'on restait sur les deux premiers articles ! Bon, ça va j'ai compris, tes droits de l'homme de 1789 ils n'ont rien d'universel. D'autant que depuis Aristophane et "L'Assemblée des Femmes" en passant par Sylvain Maréchal, Gracchus Babeuf, Joseph Proudhon ( "La propriété c'est le vol !") Karl Marx ...etc... je sais bien que pour de nombreux penseurs la propriété est à l'origine des inégalités.
- Tu comprends mieux pourquoi George Bush est un grand défenseur des droits de l'homme ?
- Oui, mais ce ne sont pas ceux de 1789 qu'il défend mais ceux de 1948 !
- Sais-tu qu'en 1948 l'OM avait presque un demi siècle ? Il a été fondé en 1899. Par contre ce n'est qu'en 1933 que la Société de Gymnastique et de Tir "Les Girondins" fondée en 1881, fusionne avec le "Bordeaux Football Club" pour devenir le club des "Girondins de Bordeaux" .
- Ah, enfin ! Voila des informations intéressantes !












Allez, à bientôt pour la suite...



Filia se olouV
Repost 0
Dominikos
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 07:51

 

L'homme du XXIIème siècle sera poète ou ne sera pas

 

J'avais dans l'idée de vous parler des valeurs universelles de l'humanité, de la démocratie, de Tocqueville, du calvaire de Marc Machin, ( Nouvel Observateur 2267 du 17 avril 2008, page 92) bref, de plein de trucs rigolos, et voila qu'on nous annonce la mort d'Aimé Césaire.
Je reçois des mails d'amis poètes qui me font part de leur émotion à la disparition du chantre de la "négritude". J'ai bien aimé la remarque du podosphérosophiste(1) Lilian Thuram qui parlant de Césaire, et Senghor dit:
"La tentation serait de les enfermer dans un discours d'émancipation des noirs, mais il s'agit avec eux de l'émancipation de l'homme tout court."
Bien sûr Jyg, Prince des mopopopoètes
http://www.mopopopo.canalblog.com/ a immédiatement réagi en m'affirmant que le poète Martiniquais était ...parti... (mais je vous laisse  découvrir la suite chez lui, je ne veux pas lui piquer ses effets )
Alors ne voulant pas en rajouter une couche après Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, et tous ces gens si affligés par la disparition du grand homme dont je ne suis pas certain qu'il eut aimé  d'eux un tel hommage (2) posthume,  j'ai rédigé vite fait ce petit poème ridicule qui fait le lien entre une Martiniquaise célèbre, Marie-Joseph-Rose de Tascher de La Pagerie, plus connue sous le nom de Joséphine de Beauharnais, ex première dame de France entre 1804 et 1809, et  le poète disparu.


  Les poètes ne meurent jamais

Lorenzo da Ponte était un librettiste,
Ecrivain d'opéra, mais quelque part artiste,
Qui ,pour Amadeus, écrivit le livret,
Des noces du barbier, pièce de Beaumarchais.

C'est à cette occasion que le divin Mozart,
Rencontra Joséphine à Vienne par hasard
La créole avait vu le jour en Martinique.
Elle adorait les vers et surtout la musique. 

La belle commanda  au musicien génial
Seize compositions, que de l'original !
Mozart sans hésiter accepta sur le champ,
Mais fut vite absorbé par de nouveaux clients. 

C'est ainsi que dix ans lentement ont passé;
Pagerie, devenue dame de Beauharnais,
Trouvant Amadeus un soir entre deux verres,
L'apostropha en lui criant: " Et mes seize airs ?" 



Voila Aimé, moi je préfère ma petite marque de respect ampélosophiste, aux grands discours académiques lubrifiés aux larmes de crocodile. Et puis tout ce que tu as fait en faveur de la négritude, je pense que fondamentalement, tu l'as fait en faveur de l'humanitude.

(1) Podosphérosophiste: du grec podosjairo ( podosphèro ) = football et sojia ( sophia ) = la sagesse. Le podosphérosophiste est donc celui qui tire sa sagesse du football.
(2) Hommage: Le mot "hommage" venant d'une cérémonie médiévale au cours de laquelle le vassal se déclarait l'homme de son suzerain, il m'a toujours semblé un peu étrange qu'une femme présente ses hommages à un homme. Chaque fois qu'il m'est arrivé qu'une femme me dise: "Mes hommages Monsieur", je n'ai jamais pu m'empêcher de l'imaginer avec un beau service trois pièces moulé dans le kangourou. Bon, mais ça c'est mon imagination débordante qui me joue des tours !

Repost 0
Dominikos
10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 13:39

Libérez les Gagaouzes !










J'étais en train de manifester en faveur de la libération du Tibet avec Athanase un copain ampélosophiste devant l'Hôtel de la Plage à l'Herbe, en attendant le passage de la flamme olympique, quand tout à coup on nous informe que le cortège ne passera pas par la presqu'île du Cap-Ferret, les autorités chinoises ayant décidé ...bla bla bla ...
Merde ! Pas de chance !
Bon, on se dit alors qu'on va aller boire un coup au bar à la santé des tibétains et des valeurs humanistes de l'olympisme,... et là, ...
Re merde ! Jeanine et Michou ont pris un jour de vacances et n'ouvrent pas le bar !

Y'a des jours comme ça, on ferait mieux de rester au lit ou devant la télé, ou encore, devant la télé au lit.
Nous nous dirigeons alors d'un pas traînant vers les cabanes ostréicoles dans l'espoir de nous faire offrir un café ( ou un coup de rosé, on n'est pas regardants ) quand l'ami Athanase me fait la réflexion suivante:
Penser aux Tibétains, c'est bien, mais combien de peuples sont opprimés, leur territoire occupé, leur culture menacée, sans que personne ne s'intéresse à eux ? Par exemple, les Gagaouzes, qui parle des Gagaouzes ? Jamais personne!
- Les Gagaouzes ? Tu déconnes Athanase ?
- Qu'est-ce que je disais ! Voila, tu ne connais même pas les Gagaouzes. Ce gentil peuple chrétien turcophone, émigré au XIXème siècle en Moldavie, et qui descend des mercenaires Oghouzes de l'empire Byzantin.
  Drapeau Gagaouze

C'est ben vrai ça ! comme disait la mère Denis .
( Ah! la mère Denis, c'est aussi une référence culturelle qui doit échapper aux jeunes lecteurs, mais  je ne vais quand mème pas vous refaire la pub des machines à laver "Vedette" des années 70 )

Donc, continue Athanase, il faudrait aussi penser à libérer
- les Tchétchènes des Russes,
- les Quetchuas des Equatoriens,
- les Corses des Français,
- les Basques des Espagnols,
- les Kabyles des Algériens,
- les Aborigènes des Australiens,
- les Acadiens et les Micmacs des Canadiens,
- les Ouïgours des Chinois ( zut, encore les Chinois ! )
- les Totonaques des Mexicains
- les Orang Laut des Malaisiens et des Thaïlandais,
- les Bambaras des Maliens, Sénégalais...,
- les Baoulé des Ivoiriens,
- les Commanches, Creeks, Apaches, Hopis, Pentagouets, et autres Makahs (1) des Etats Uniens,...

Là j'ai crié: STOP !
Parce que si je le laisse continuer Athanase il va nous faire tout le tour de la planète en apnée.
Alors nous avons décidé de brandir le drapeau olympique et de manifester en faveur de la disparition de la connerie sur la terre, car à la réflexion, qu'on soit Gagaouze, Corse, Tibétain, Basque, Grec, Chinois, Français, Catalan, Makah ou Herbivore ( habitants de l'Herbe - Lège-Cap-Ferret) nous ne sommes tous que des locataires de la terre pour un temps limité. Alors si on pouvait arriver à vivre ce temps avec un peu plus d'intelligence....

 










































(1) Lire le magnifique roman de Frédéric Roux
"L'hiver indien"
chez Grasset



Repost 0
Dominikos
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 10:09

SAUVONS LE TIBET

Moi, vous me connaissez, toujours en première ligne dès qu'il faut
défendre les libertés !
Et c'est pas d'hier que date mon élefthérophilie.
( du grec élefthéria = liberté et philo= aimer )
( Ne cherchez pas dans le dictionnaire, le mot est d'Aristogènes )

Déjà en 1979 je défendais la révolution iranienne des mollahs et des ayatollahs contre le pouvoir dictatorial et corrompu du Shah à la solde des grandes puissances capitalistes et des compagnies pétrolières américaines.
VIVE LA JEUNESSE IRANIENNE LIBEREE
La jeunesse de Téhéran y croyait aussi, n'est-ce pas ? ( Photo ci-dessous )

La même année je soutenais le juste combat des talibans afghans contre l'impérialisme soviétique qui tentais d'imposer son régime totalitaire à ces peuples pacifiques et si folkloriques d'Asie centrale, admirablement décrits par Joseph Kessel dans "Les Cavaliers". 
                                                                            

Belle image d'une famille traditionnelle Afghane. A noter que la femme a l'honneur de monter le cheval, alors que l'homme en signe d'humilité est sur une simple mule avec son enfant.

Petite fille Afghane devant les chars soviétiques.

Alors vous pensez bien qu'après avoir soutenu les mollahs, les ayatollahs et les talibans, je me sens tout à fait solidaire des bonzes ( et aussi des bonzesses, mais c'est une autre histoire )

Ils sont sympas ces bonzes ! Et puis des bouddistes, on voit bien que ce ne sont pas des fanatiques ! Ils demandent juste le respect de leurs traditions et de leur religion.
Tiens à propos de tradition, vous savez que le servage existait encore au Tibet jusqu'en 1959?  Et justement ce sont les Chinois qui ont supprimé le servage ! Mais pour supprimer le servage les Chinois ont fait des milliers de morts ! ( Tiens, ça me rappelle les milliers de morts faits par les Yankees pendant la guerre de Sécession  pour supprimer le servage dans les Etats du Sud !  Mais ça n'a aucun rapport )

Remarquez, que quand je vois ce qu'est devenu l' Iran, c'est vrai que je m'interroge.



















Oui, je sais, vous allez me dire qu'en Afghanistan ce n'est pas mieux !

Maintenant, il ne faut pas exagérer non plus, si les femmes reçoivent des coups de bâton c'est qu'elles ont sûrement fait des conneries, et ça l'image ne nous dit le pas ! Elles ont peut-être profité de l'anonymat de la burka pour se foutre de la gueule de ce brave homme qui a bien raison de leur montrer de quel côté se trouve l'autorité ! Sinon, comme disait de Gaulle: "C'est la chienlit"! En plus c'est une bonne leçon de savoir vivre et de morale pour la petite fille au premier plan. 

Et puis, les images on peut bien leur faire dire ce qu'on veut. 

Imaginez un instant les photos suivantes dans la presse chinoise:






Avec pour illustration l'image suivante:

 

Bilan de la réflexion:

1 - Doit-on condamner l'intervention musclée des Chinois au Tibet ?
Oui, sans doute .


2 - Doit-on boycotter les Jeux Olympiques de Pékin ?
Il fallait peut-être y penser avant le 13 juillet 2001 ?

http://blog.france2.fr/pascal-golomer/index.php/2001/07/13/53501-attribution-des-jeux-olympiques-de-2008-
a-la-ville-de-pekin


3 - Le monde se divise-t-il de manière manichéenne, en bons d'un côté et méchants de l'autre ?



Vous me permettez d'en douter ?

Repost 0
Dominikos
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 07:34

 Rien ne va plus !
Amis lecteurs

Depuis quelques semaines la gestion de ce blog a été changée. J'ai de plus en plus de mal à y intégrer les articles .
En voulant rectifier une erreur de frappe sur l'article que j'avais publié hier, celui-ci à disparu au moment où je cliquais sur "Mettre en ligne"
Donc je ne vais pas le recommencer. Je vais juste remettre si possible les dessins et la fable qui y étaient inclus.
Si le problème persiste je vais devoir changer de serveur pour mon blog. 

 

Ces deux images illustraient une réflexion sur "Le culturisme, dernière forme de la culture  dans les sociétés libérales ?"

 ...et puis cette petite fable...

La tourterelle et le rat d'égout

Chaque année une chasse, dite traditionnelle,
Réunit en Médoc, chasseurs de tourterelles
Et fiers manifestants anti-chasse, écolos,
Tous gentils protecteurs des faibles animaux.

Ces nobles défenseurs de la Mère Nature,
Apôtres non violents, mangeurs de confitures,
Tentent bien d'expliquer aux rudes Médocains,
Que tuer des pigeons est vraiment très vilain.

Mais comment faire entendre du côté de Lesparre,
Un discours humaniste à ce peuple barbare,
Qui voit dans les oiseaux un vrai repas de roi
Surtout bien arrosé par un vieux "cru bourgeois" ?

C'est ainsi qu'un beau soir parlait un rat d'égout,
A une tourterelle saisie par le dégoût,
De voir s'agiter ces amis des animaux,
( Surtout des bébé phoques et des petits oiseaux ).

Car pendant ce temps là, la dératisation,
Zigouillait les rongeurs, et sans protestation !
S'indigner du masscre des rats serait risible,
Tout le monde sait bien que ce sont des nuisibles !

Moralité

Mieux vaut des yeux de biche
Qu'un regard de grenouille;
Beau, jeune, con et riche,
Tu plairas aux andouilles.

Repost 0
Dominikos
27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 10:00
    Bohqeia !

 

                                          ( Au secours ! ) 

En sortant de chez Eric qui m'avait invité à des agapes ampélosophistes et musicales, j'ai glissé sur une crotte de chien. Il m'avait pourtant prévenu que les trottoirs du quartier de la gare Saint Jean étaient glissants. Est-ce la suite de ma chute et du choc à la tête qui en a consécuté ( depuis que j'ai inventé ce verbe, je l'emploie le plus possible pour le faire vivre ) , je constate que je n'ai plus la moindre idée de sujet à traiter. 
undefined

Il faut dire que depuis que j'ai réussi à démontrer l'existence de Dieu et que j'ai participé à la juste lutte contre l'envahissement des rues de Bordeaux par les merdes de chien, tout autre sujet me semble maintenant bien futile. 
- Et notre Président ? me direz vous. N'est-il pas un sujet inépuisable ? 
Moi, je trouve plutôt que c'est un sujet épuisant. Non seulement il n'arrête pas d'occuper le devant de la scène mais il est lui même son meilleur humoriste. Dans l'auto-satyre c'est un champion. Il a même un côté heautontimorouménos ( pour les naufragés de la culture je rappelle que le mot heautontimorouménos qui veut dire " celui qui se punit lui-même" ou "le bourreau de soi-même" a été crée par le poète latin Terence : 190 - 159 av J.C.   Baudelaire a écrit un poème auquel il donne ce titre).
Je suis la plaie et le couteau !
Je suis le soufflet et la joue !
Je suis les membres et la roue,
Et la victime et le bourreau !
      
                                 ( Extrait du poème de Baudelaire )

Nous ne sommes pas encore sortis du vaudeville des municipales à Neuilly, qu'il lance l'idée géniale de faire porter la mémoire d'un enfant juif mort pendant la "Shoah" aux élèves de CM2; on en est encore à se demander si c'est sérieux ou si c'est de l'humour noir, qu'on le voit en train d'insulter un visiteur du Salon de l'Agriculture qui a refusé de lui serrer la main de peur de se la "salir" ! Alors là , moi, je suis bien d'accord avec le Président! Il a eu raison de le traiter de "pauvre con" à ce type. Mais moi, je ne pense qu'à ça, serrer une main qui le soir caresse un "top model" ! Faute de pouvoir... mais là je m'égare...

Donc, je n'ai plus de sujet, alors si vous avez une petite idée, écrivez-moi à l'adresse : 

                                        
aristogenes@aliceadsl.fr


                                 Amitiés à tous , ou si vous préférez : 

                                                       jilia se olouV 
                                                                                
(Bises à tous )

 PS: Le sujet sur la rocade de Bordeaux, je ne le sens vraiment pas. Alors désolé Athanase, si tu peux me proposer autre chose...

Repost 0
Dominikos
13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 13:19

Cynocoprologie(1)

 

Je dois commencer cet article en présentant mes excuses à mon ami Athanase. ( voir article "un être numineux" du 19 janvier ). En effet, je lui faisais remarquer que ..." moi, mon souci Athanase, c'est l'immortalité. J'écris pour dans dix mille ans !".

Or je ne suis pas certain que le sujet que je vais aborder aujourd'hui soit celui qui me fera entrer dans le panthéon des immortels, sur l'Olympe, car il pourrait sembler à priori un peu futile. Et pourtant, ne sont-ce pas les petits soucis quotidiens qui souvent nous empoisonnent ( j'allais dire "nous emmerdent" ) la vie?

J'ai été fort ému hier par l'appel téléphonique d'un ami qui m'a présenté le juste combat qu'il menait avec quelques dévoués compagnons, dans la prestigieuse ville de Bordeaux, inscrite depuis peu au partimoine mondial de l'UNESCO et actuellement en lice pour le concours de "Capitale Européenne de la Culture " contre l'envahissement des trottoirs par les cacas de chien ! Il ont fondé une association dont on peut trouver les coordonnées sur:

http://comiteanticacabx.free.fr/index.html

 J'ai immédiatement répondu: " Eric, il ne sera pas dit que les ampélosophistes resteront sourds à ton appel. Tu peux compter sur mon engagement total ainsi que sur celui d'Aristogènes, à tes côtés ! " Le temps de déboucher un "Côte de Baleau 1995" , et de lui faire honneur , nous étions, Aristogènes et moi,  au travail.

 Le constat.

D'où est partie la révolte d' Eric et de ses amis ? D'un simple constat. A moins d'être mal voyant, privé d'odorat, et de ne se déplacer sur les trottoirs bordelais qu'en chaise à porteur ( ce qui même dans notre chère ville très marquée par le XVIIIème siècle, est un mode de déplacement de plus en plus rare )  on ne peut pas, ne pas voir l'état lamentable de cette partie de la rue réservé à l'usage des péripatéticiens (  du verbe Peripatew = se promener  /    PeripaththV = Promeneur  ).

La révolte.

Devant l'ampleur du problème, la première réaction est celle de la révolte. Mais la révolte est souvent stérile. Elle permet de libérer le trop plein d'énergie de l'individu révolté sans pour autant changer quoi que ce soit aux causes du malaise.

- Ce n'est pas une révolte qui changera les choses, mais une révolution me dis-je.

Alors que pouvons nous proposer ? Et là Eric, tu vas voir que tu as frappé à la bonne porte. Ouvrons une deuxième bouteille de Château "Côte de Baleau" afin que le bon Saint Emilion nous vienne en aide.  

 

Les solutions.

Première proposition:  Puisque les trottoirs sont pollués, supprimons les trottoirs.

Oui, je sais la mesure est radicale,

mais elle est à l'échelle du problème à

résoudre. Ah, bien sûr les trottoirs

ont une vielle histoire dans

l'urbanisme européen.

 Déjà à Pompéi ...

D'accord, nous cherchons autre chose.

( Vraiment ce "Côte de Baleau" est excellent il faudra en faire le compliment à Sophie)

 

Deuxième proposition:  Etudions la composition  du caca de chien.

Constatation: le caca de chien contient de 66 à 68 % d'humidité. Si nous faisons ingérer à notre animal préféré un médicament qui absorbe l'humidité du caca, et qui recycle le liquide dans l'urine, le chien va chier de la poussière, puisqu'il va chier sec. Un simple coup de vent et le trottoir est nettoyé ! Génial non ?

Ah, bien sûr il y a les jours de pluie. La merde tombant dans une flaque d'eau se réhydrate comme du café soluble (2)  et reprend sa plastique molle et collante. L'argument est sérieux et cette solution est donc à rejeter.

Troisième proposition:  La coprophagie du chien.  ( Aristogènes, passe moi le tire bouchon !)

On trouve sur Internet http://www.dogstory.net/Coprophagie.htm

" Il arrive que le chien mange une partie de certaines selles et se roule dans le reste" et plus loin " Reste le problème du chien qui mange ses propres selles. Chez le chiot, ce phénomène est normal et ne doit pas inquiéter..."

La voilà la solution idéale ! Faire bouffer leur propre merde aux chiens ! Il suffit de les éduquer à conserver cette délicate pratique qu'ils ont spontanément à leur naissance. Le chien devient comme le four à Pyrolyse: autonettoyant !

Ah bien sûr la mémère qui a l'habitude de faire un petit bisou sur le museau de son chien au retour de la promenade devra ensuite se laver les dents au produit WC. Mais enfin, il faut savoir ce que l'on veut et s'en donner les moyens. On la veut cette ville propre oui ou non ?

Quatrième proposition. L'éducation.

( C'est une caisse de 6 ou de 12 bouteilles qu'elle avait apporté Sophie ? Six ? Merde, on risque d'être un peu justes pour aller au bout de notre réflexion. Parce que le "Côte de Baleau" à lui tout seul il inspire encore plus que les neuf Muses réunies ! )

Puisque dans le point précédent nous parlions d'éducation, il n'est pas interdit de penser que c'est dans ce secteur que nous pouvons trouver une solution au problème.

Education des chiens, mais bien sûr d'abord éducation des maîtres. Un tout petit peu plus de sens civique, ou simplement de "politesse" comme disait ma grand-mère qui était philosophe, suffirait comme dans bien des cas à améliorer l'état sanitaire et esthétique des rues de notre ville. Doit-on faire entrer le sens civique et la politesse à grand renfort de répression ? Qu'en pensent les politiques ?

Cinquième proposition: Solution politique.

 

 

 

La période précédant les élections municipales est sans nul doute la mieux choisie pour alerter les élus en place et les candidats au prochain mandat.  La réponse au signal donné par le "Comité anti-caca " ne se fait pas attendre. Les trottoirs de la ville sont en quelques jours envahis par les "moto crottes". Pour peu dans certains quartiers on se croirait à l'Enduro du Touquet ! Attention Mamie, bientôt si ça continue quand tu iras faire tes courses à l'épicerie du coin, tu ne risqueras plus de glisser sur une merde de chien mais il te faudra un casque et des protections de skate board pour te prémunir des fougueux ramasseurs de crottes ! D'ici à ce que tu regrettes les crottes de chien ...!

Conclusion: ( Désolé, on doit conclure, les six bouteilles de "Côte de Baleau" sont vides )

Et si, dans la cité de Montaigne, la sagesse et le bon sens en fin de compte l'emportaient?  Nom d'un chien !  

( T'as le numéro de Sophie à Saint Emilion ? Il faut lui passer commande.)

(1) On peut dire aussi "Cynoscatologie". ( Kuwn - Cyon - = chien en grec ancien  et  SkuloV - Skylos - en grec moderne ) 

(2) Non seulement l'image est heureuse sur le plan des propriétés physiques mais également de la couleur! Quel talent ce Dominikos !  Jacqueline de Romilly.

Repost 0
Dominikos - dans ampelosophisme

Articles Récents

Liens