Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 16:10

...trois tués, dont deux grièvement.

 

Samedi 20 août. Je m'apprête à partir pour Civray.

Où est Civray ?

Dans la Vienne. Pour être précis, j'étais attendu à Linazay, seulement si je vous parle de Linazay, vous allez me dire que vous ne connaissez pas !

Quoi, vous ne connaissez pas Civray non plus ? Ni même sa superbe église romane Saint Nicolas ?

Photo 018

Bon, je laisse tomber sinon je ne vais me lancer dans la géographie du Poitou et je ne vais pas arriver à traiter mon sujet sur le langage,  car c'est bien une réflexion sur le langage que je veux partager avec vous aujourd'hui.

Donc avant de partir je branche la télé sur une chaîne d'infos. Un journaliste annonce les grands titres:

"Raid israélien sur la bande de Gaza: trois tués dont deux gièvement", puis il enchaine sur autre chose qui n'a rien à voir, le feuilleton DSK ou le foot, peu importe et toujours sur le même ton.

Et moi, j'éclate de rire ! "Trois tués dont deux grièvement !!!"

324px-andrea mantegna 088

  J'imagine le troisième pas trop grièvement tué. juste un peu mort mais en beauté,   comme le Saint Sébastien de Mantegna qui meurt avec élégance transpercé par des flèches qui ne le font même pas saigner.

 

 Puis immédiatement, je me pose une question. Combien d'auditeurs ont relevé le lapsus du journaliste ? Sûrement très peu. En fait nous n'écoutons pas vraiment les infos qui défilent en continu à la radio ou à la télé. A part peut être les résultats du foot ou les numéros du loto pour ceux qui jouent ?

 

Alors ne parlons pas des discours politiques ! C'est bien pour cela que les discours politiques dans les médias sont une suite d'affirmations, de lieux communs, de banalités ou d'invectives contre l'adversaire, mais qu'ils n'ont nullement un aspect pédagogique qui emmerderait les auditeurs. Il faut là aussi faire du spectacle et avoir de l'audimat.

  Mais écoutons nous seulement nos proches avec plus d'attention ?

 

Une autre question me vient à l'esprit. Elle m'est inspirée par une pensée de Thomas Möbius (à moins que ce soit une pensée d'Emmanuel Hocquard, va savoir ? Je demanderai à Cathy).

 http://remue.net/spip.php?article4471

"Thomas Möbius de livre en livre, en arrive à la conclusion que le langage quoi qu'on en dise, ne rend pas compte du monde. Le "monde" est un mot du langage. Le langage ne peut rendre compte que du langage."

 

Aristo zen

 

  Je comprends votre désarroi. Vous trouvez mon article un peu prise de tête ? C'est normal, je traverse une période de profonde réflexion. en particulier sur le sujet du langage et les difficultés à communiquer par des mots.

ARISTO-ZEN c'est un joli nom non ? Il faut avouer que je suis un passionné d'onomastique.

 

Allons bon, v'la aut'chose !

  Vous ne connaissez pas le mot "onomastique"?

Encore un mot d'origine grecque qui veut dire "relatif aux noms propres" ou qui désigne la partie de la linguistique qui étudie les noms propres.

 

Bon, d'accord je vous fais un petit dessin explicatif et on en reste là pour aujourd'hui.

  Onomastique

  A bientôt ?

 

Correspondance: aristogenes@aliceadsl.fr

Partager cet article

Repost 0
Dominikos

Articles Récents

Liens